Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 23:10

 

D. V.·. F.·. premier Surveillant, êtes-vous maître ?

R. Eprouvez-moi, I'acacia m'est connu.

D. Où avez-vous été reçu ?

R. Dans la chambre du milieu.

D. Comment y êtes-vous parvenu ?

R. Par un escalier que j'ai monté par trois, cinq et sept.

D. Qu'avez-vous vu ?

R. Horreur, deuil et tristesse.

D. N'avez-vous rien apperçu de plus ?

R. Une lumière sombre éclairant le tombeau de notre R.·.M.·.

D. De quelle grandeur étoit-il ?

R. De trois pieds de largeur, de cinq de profondeur, et septde longueur.

D. Qu'y avoit-il dessus ?

R. Une branche d'acacia, dans la partie supérieure, un triangle d'or le plus pur, et le nom de l'Eternel gravé au centre.

D. Que vous est-il arrivé ?

R. J'ai été soupçonné d'un crime horrible.

D. Qui vous a rassuré ?

R. Mon innocence.

D. Comment avez-vous été reçu ?

R. En passant de l'équerre au compas.

D. Que cherchiez-vous dans cette route ?

R. La parole de maître, qui étoit perdue.

D. Comment fut-elle perdue ?

R. Par trois grands coups sous lesquels j'ai succombé.

D. Qui vous a secouru ?

R. La main qui m'avoit frappé.

D. Comment cela ?

R. Je ne le dirai jamais qu'en secret à un de mes égaux, et lorsque j'y serai obligé.

D. Qu'avez-vous appris ?

R. Les circonstances de la mort de notre R.·. M.·. Hiram, qui fut assassiné dans le Temple, par trois compagnons qui vouloient lui arracher la parole de maître, ou lui ôter la vie.

D. Que firent les maîtres pour se reconnoître après la mort de notre R.·. M.·. Hiram ?

R. Ils convinrent que le premier mot qui seroit prononcé, et le premier signe qui seroit fait au moment de la découverte du corps d'Hiram seroient substitués aux anciens mot et signe.

D. Quels furent les indices de la découverte du corps de notre R.·. M .·.

R. Une vapeur de la terre nouvellement remuée, et une branche d'acacia.

D. Que fit-on du corps après l'avoir trouvé ?

R. Salomon le fit inhumer avec pompe.

D. Qu'étoit le maître Hiram ?

R. Il étoit Tyrien, et fils d'une veuve de la tribu de Nephtalie.

D. Quel est le nom d'un maître Maçon '?

R. Gabaon.

D. Comment voyagent les maîtres ?

R. De l'Occident à l'Orient, et sur toute la surface de la terre.

D. Pourquoi ?

R. Pour répandre la lumière, et rassembler ce qui est épars.

D. Sur quoi travaillent les maîtres ?

R. Sur la planche à tracer.

D. Où reçoivent-ils leur récompense ?

R. Dans la chambre du milieu.

D. Que signifient les neuf étoiles ?

R. Le nombre des maîtres envoyés à la recherche du corps d'Hiram.

D. Si un maître étoit perdu, où le trouveriez-vous ?

R. Entre l'équerre et le compas.

D. Quelles sont les véritables marques d'un maître ?

R. La parole, et les cinq points parfaits de la maîtrise.

D. Si un maître se trouve en danger de la vie, que doit-il faire ?

R. Le signe de détresse, en disant: à moi, les enfans de la veuve !

D. Comment se fait-il ?

R. (Il le fait)

D. Pourquoi dit-on les enfans de la veuve ?

R. C'est que tous les Maçons se disent enfans d'Hiram.

R. Quel est l'âge d'un maître ?

R. Sept ans et plus.

D. Pourquoi dites-vous sept ans et plus ?

R. C'est que Salomon employa sept ans et plus à la construction du Temple.

D. Que signifie le mot de passe ?

R. C'est le nom d'une montagne d'où Salomon fit tirer les pierres pour la construction du Temple.


Repost 0
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 21:26


TV.: Etes-vous Compagnon?

1 S. : Je le suis.

TV.: Pourquoi vous êtes-vous fait recevoir Compagnon?

1 S. : Pour la lettre G.

TV.: Que signifie cette lettre?

1 S. : Géométrie

TV.: Ne signifie-t-elle rien de plus?

1 S. : C'est l'initiale de l'un des noms du Grand Architecte de l'Univers.

TV.: Comment avez-vous été reçu?

1 S. : En passant de la colonne - à la colonne - et en montant les cinq degrés du temple.

TV.: Par quelle porte les avez-vous montés ?

1 S. : Par la porte d'Occident

TV.: Qu'alliez-vous faire au temple?

1 S. : Bâtir des cachots pour les vices et élever des temples à la vertu.

TV.: Qui s'opposa à votre entrée?

1 S. : Le Frère Couvreur.

TV.: Qu'exigea-t-il de vous?

1 S. : Un signe, un attouchement et une parole.

TV.: Qu'avez-vous vu en montant les degrés du temple?

1 S. : Deux grandes colonnes.

TV.: De quelle Matière étaient-elles?

1 S. : D'airain.

TV.: Quelle était leur hauteur?

1 S. : Dix-huit coudées.

TV.: Leur circonférence?

1 S. : Douze coudées.

TV.: Leur épaisseur?

1 S. : Quatre doigts.

TV.: Elles étaient donc creuses?

1 S. : Oui, Très Vénérable.

TV.: Pourquoi?

1 S. : Pour renfermer les outils des Compagnons et des Apprentis; ainsi que le trésor destiné à payer leur salaire.

TV.: Comment les ouvriers recevaient-ils leur salaire?

1 S. : Par un signe, un attouchement et une parole, les Apprentis par ceux d'Apprenti et les Compagnons par ceux de leur grade.

TV.: Quelle était la décoration des colonnes?

1 S. : Des feuilles d'Acanthe en ornaient les chapiteaux et ceux-ci étaient surmontés de pommes de Grenades sans nombre.

TV.: Où avez-vous été reçu Compagnon?

1 S. : Dans une Loge juste et parfaite.

TV.: Quelle forme avait-elle?

1 S. : Un carré long

TV.: De quelle longueur était-elle?

1 S. : De l'Orient à l'Occident

TV.: De quelle largeur?

1 S. : Du Midi au Septentrion.

TV.: Quelle était sa hauteur?

1 S. : Des pieds, des toises et des coudées sans nombre.

TV.: De quoi était-elle couverte?

2 S. : D'un dais d'azur parsemé d'Etoiles.

TV.: Qui le soutenait?

1 S. : Trois grands piliers de forme triangulaire.

TV.: Comment les nommez-vous ?

1 S. : Sagesse Force et Beauté

TV.: Pourquoi les nommez-vous ainsi?

1 S. : Sagesse pour inventer, Force pour exécuter, et Beauté pour orner.

TV.: Quelle était sa profondeur?

1 S. : De la surface de la terre au centre.

TV.: Pourquoi répondez-vous ainsi?

1 S. : C'est pour faire entendre que tous les Maçons répandus sur la terre, ne font qu'un seul peuple de Frères, régis par les mêmes lois et par les mêmes usages.

TV.: Avez-vous des ornements dans votre Loge?

1 S. : Oui Très Vénérable.

TV.: En quel nombre?

1 S. : Au nombre de trois.

TV.: Quels sont-ils?

1 S. : Le Pavé Mosaïque, l'Etoile Flamboyante et la Houppe Dentelée.

TV.: Quel était leur usage?

1 S. : Le Pavé Mosaïque ornait le seuil du grand portique du temple, l'Etoile Flamboyante était au milieu qui éclairait le centre, d'où part la vraie lumière qui éclaire les quatre parties du monde et la Houppe Dentelée bordait et ornait les extrémités.

TV.: Donnez-moi l'explication morale de ces trois ornements.

1 S. : Le Pavée Mosaïque est l'emblème de l'union intime qui règne entre les Maçons; l'Etoile Flamboyante est l'emblème du Grand Architecte de L'Univers qui brille d'une lumière qu'il n'emprunte que de lui seul; la Houppe Dentelée signifie le lien qui unit tous les Maçons et n'en fait qu'une même famille sur toute la terre.

TV.: Avez-vous des bijoux dans votre Loge?

1 S. : Oui, Très Vénérable.

TV.: En quel nombre?

1 S. : Au nombre de six, savoir trois mobiles et trois immobiles.

TV.: Quels sont les bijoux mobiles?

1 S. : L'Equerre que porte le  Vénérable, le Niveau que porte le Premier Surveillant et la Perpendiculaire ou ligne d'aplomb que porte le Second Surveillant.

TV.: Quels sont les bijoux immobiles?

1 S. : La Planche à tracer, la Pierre cubique à pointe et la Pierre brute.

TV.: Quel est l'usage des bijoux mobiles?

1 S. : L'Equerre sert à équarrir les matériaux et à mettre leurs surfaces à angles droits entre elles, le Niveau à placer horizontalement les pierres à côté les unes des autres et la Perpendiculaire à élever les bâtiments parfaitement d'aplomb sur leurs bases.

TV.: Donnez-en l'explication au sens moral?

1 S. : L'Equerre nous avertit que toutes nos actions doivent être réglées sur la droiture et sur la justice; le Niveau qu'il doit régner une parfaite Egalité entre tous les Maçons, la Perpendiculaire que tous les biens nous viennent d'en haut.

TV.: Quel est l'usage des bijoux immobiles?

1 S. : La planche sent aux Maîtres pour tracer leurs plans et dessins; la Pierre Cubique à pointe sert aux Compagnons pour aiguiser leurs outils, et la Pierre brute sert aux Apprentis pour apprendre à travailler.

TV.: Que signifient-ils au Moral?

1 S. : La Planche à tracer est l'emblème du bon exemple que nous devons à nos Frères et à tous les hommes ; la Pierre Cubique est le symbole des soins que se donne l'homme vertueux pour effacer les traces que le vice a faites sur lui, et corriger les passions auxquelles nous sommes tous en bute; enfin la Pierre brute est l'image de l'homme grossier et sauvage que l'étude approfondie de lui-même peut seule polir et rendre parfait.

TV.: Combien y a t-il de sortes de Maçons?

1 S. : Il y en a de deux sortes, les uns de théorie en les autres de pratique.

TV.: Qu'apprennent les Maçons de Théorie?

1 S. : Une bonne morale qui sert à épurer nos moeurs et à nous rendre agréables à tous les hommes.

TV.: Qu'est-ce qu'un Maçon de pratique?

1 S. : C'est l'ouvrier du bâtiment.

TV.: A quoi reconnaîtrai-je que vous êtes Maçon?

1 S. : A mes signes, paroles et attouchement.

TV.: Combien y a-t-il de signes dans la Maçonnerie?

1 S. : Très Vénérable, ils sont sans nombre, mais ils se réduisent à cinq principaux.

TV.: Quels sont-ils ?

1 S. : Le Vocal, le Guttural, le Pectoral, le Manuel et le Pédestre.

TV.: A quoi servent-ils?

1 S. : Le Vocal à donner la parole, le Guttural à donner le signe d'Apprenti, le Pectoral à donner le signe de Compagnon, le Manuel à donner l'attouchement de l'un et de l'autre, et le Pédestre à exécuter la marche de tous deux.

TV.: Combien y a-t-il de fenêtres à une Loge?

1 S. : Trois

TV.: Où sont-elles placées ?

1 S. : A l'Orient, à l'Occident et au Midi

TV.: Pourquoi n'y en a-t-il pas au Septentrion?

1 S. : Parce que le soleil n'éclaire que faiblement cette partie.

TV.: A quoi servent-elles?

1 S. : A éclairer les ouvriers quand ils viennent au travail, pendant ou ils y sont et lorsqu'ils en sortent.

TV.: Avez-vous vu votre Maître aujourd'hui ?

1 S. : Oui, Très Vénérable.

TV.: Comment était-il habillé ?

1 S. : D'Or et d'Azur.

TV.: Que signifient ces deux couleurs?

1 S. : L'Or signifie la Richesse, et l'Azur la Sagesse, deux dons que le Grand Architecte accorda à Salomon.

TV.: Où se tiennent les Compagnons ?

1 S. : Au Midi

TV.: Pourquoi?

1 S. : Comme plus éclairés que les Apprentis et pour servir les Maîtres.

TV.: Comment servez-vous votre Maître?

1 S. : Avec Joie, Ferveur et Liberté.

TV.: Combien de temps le servez-vous?

1 S. : Depuis le lundi matin jusqu'au samedi soir.

TV.: Avez-vous reçu des gages?

1 S. : Très Vénérable, je suis content.

TV.: Où les avez-vous reçus?

1 S. : A la colonne - .

TV.: Qu'indique cette lettre?

1 S. : C'est l'initiale d'un mot qui sert à nous reconnaître.

TV.: Dites le moi.

1 S. : Dites-moi la première lettre, je vous dirai la seconde.

Ils le disent par alternance: -  -  -  - .

TV.: Que signifie ce mot?

1 S. : Il signifie persévérance dans le bien.

TV.: Dites-moi le mot de passe?

1 S. : --

TV.: Que signifie-t-il?

1 S. : Nombreux comme des épis de blé.


Repost 0
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 21:21


TV.: Frère Premier Surveillant, qu'est-ce qu'un Maçon?

1 S. : C'est un homme libre, également ami du pauvre et du riche, s'ils sont vertueux.

TV.: Que venons-nous faire en Loge?

1 S. : Vaincre nos passions, soumettre nos volontés, et faire de nouveaux progrès en Maçonnerie.

TV.:, Où avez-vous été reçu?

1 S. : Dans une Loge juste et parfaite.

TV. : Que faut-il pour qu'une Loge soit juste et parfaite?

1 S. : Trois la gouvernent, cinq la composent, et sept la rendent juste et parfaite.

TV.: Depuis quand êtes-vous Maçon?

1 S. : Depuis que j'ai reçu la lumière

TV.: A quoi reconnaîtrai-je que vous êtes Maçon?

1 S. : A mes signes, paroles et attouchements

TV.: Comment se font les signes de Maçon?

1 S. : Par équerre niveau et perpendiculaire

TV. : Donnez-moi le signe d'Apprenti.

1 S. : (il le donne).

TV. : Que signifie ce signe?

1 S. : Que le préférerais avoir la gorge coupée, (il fait le signe), à révéler les secrets des Maçons.

TV. : Frère Second Surveillant, donnez l'attouchement au Frère Premier Surveillant.

l S. (il le donne)

TV. : Le Premier Surveillant dit:

1S. : Il est juste, Très Vénérable.

TV.: Donnez-moi la parole.

1 S. : Je ne dois ni lire, ni écrire; je ne puis qu'épeler; dites-moi la première lettre, je vous dirai la seconde.

Ils le disent par alternance: -/-/-/-/-.

TV. : Que signifie ce mot?

1 S. : Ma Force est en Dieu; c'était le nom dune colonne d'Airain placée au septentrion du Temple de Salomon, auprès de laquelle les apprentis recevaient leur salaire.

TV.: Donnez-moi le mot de passe d'Apprenti?

1 S. : ---.  

TV.: Que signifie-t-il?

1 S. : C'est le nom de celui des fils de Lamekh, qui inventa l'art de travailler les métaux

TV.: Pourquoi vous êtes-vous fait recevoir Maçon?

1 S. : Parce que j'étais dans les ténèbres, et que j'ai désiré voir la lumière

TV.: Qui vous a présenté en Loge?

1 S. : Un ami vertueux, que j'ai ensuite reconnu pour Frère.

TV.: Dans quel état étiez-vous, quand on vous a présenté en Loge?

1 S. : Ni nu, ni vêtu, pour nous représenter l'état d'innocence, et pour nous rappeler que la vertu na pas besoin d'ornements; dépourvu de tous métaux, parce qu'ils sont l'emblème et souvent l'occasion des vices, que le Maçon doit éviter.

TV.: Comment avez-vous été introduit en Loge?

1 S. : Par trois grands coups.

TV.: Que signifient ces trois coups?

1 S. : Demandez, vous recevrez; Cherchez, vous trouverez; Frappez, et l'on vous ouvrira.

TV. : Que vous ont produit ces trois coups?

1 S. : Un Expert, qui m'a demandé mon nom, mon surnom, mon age, mon pays, et si c'était bien ma volonté d'être reçu Maçon.

TV.: Qu'a fait de vous le Frère Expert?

1 S.: Il ma introduit en Loge entre les deux Surveillants, et ma fait voyager, comme un apprenti maçon doit le faire, afin de me faire connaître les difficultés qu'on rencontre pour devenir Maçon.

TV.: Que vous est-il arrivé ensuite?

1 S.: Le Maître de la Loge m'a, du consentement unanime de tous les Frères, reçu Maçon.

TV.: Comment vous a-t-il reçu?

1 S.: Avec toutes les formalités requises.

TV.: Quelles sont ces formalités?

1 S.: J'avais le genou droit nu sur l'Equerre, la main droite sur le glaive posé sur l'Evangile; de la gauche je tenais un compas ouvert en équerre, la pointe appuyée sur la mamelle gauche qui était nue

TV.: Qu'avez-vous fait dans cette posture?

1 S.: J'ai prêté l'Obligation de garder les secrets de l'Ordre

TV.: Qu'avez-vous vu lorsque vous êtes entré en Loge?

1 S.: Rien, Très Vénérable.

TV.: Qu'avez-vous vu lorsqu'on vous a donné la lumière?

1 S.: J'ai vu le Soleil, la Lune, et le Maître de la Loge.

TV.: Quel rapport peut-il y avoir entre ces Astres et le Maître de la Loge?

1 S.: Comme le Soleil préside au jour, et la Lune à la nuit, le Maître préside à la Loge pour l'éclairer.

TV.: Où se tient le Maître de la Loge?

1 S.: A l'Orient

TV.: Pourquoi?

1 S.: De même que le Soleil se lève à l'Orient pour ouvrir la carrière du jour, ainsi le Maître se tient à l'Orient pour ouvrir la Loge, éclairer les travaux, et mettre les ouvriers en oeuvre.

TV.: Où se tiennent les Surveillants?

1 S.: A l'Occident

TV.: Pourquoi?

1 S.: Pour aider le Vénérable dans ses travaux, payer les ouvriers et les renvoyer contents.

TV.: Où se tiennent les apprentis?

1 S.: Au Septentrion, parce qu'ils ne peuvent soutenir qu'une faible lumière

TV.: Comment s'appelle votre Loge?

1 S.: La Loge Saint-Jean.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens