Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 22:34

Document transmis par notre B.A.F. VOLKER

Règlement

De la R. L.de....... 

A la Gloire du G. A.de l’U. 

L’An de la V. L. 5803

 La L. de.....

A l’O. de Paris, régulièrement convoquée, fraternellement assemblée sous le point G. C. D. S. V. M.

Voulant rendre ses Travaux constans, réguliers et uniformes,

Vu les statuts de la f.m. en France arrêtés par le G.O.,

Après avoir entendu le rapport de la commission, avoir examiné et discuté dans trois séances les articles ci-après présentés, avoir entendu sur chacun d’eux les conclusions du f. O. et avoir recueilli les suffrages de tous les ff. présents, a définitivement adopté et arrêté le Règlement qui suit pour être scrupuleusement observé par la R. L. et chacun des ff. qui la composent, à datter du jour du mois de l’an de la V. L. 5803.

Chap. 1er

De la L. en Général

Art. 1er Tous les membres portés sur le Tableau arrêté le... du mois de l’an de la V. L. 5803 auront le titre de fondateurs.

Art. 2 Tous les ouvriers de l’attelier s’assembleront d’obligation pour travailler.....à Sept heures précises du soir.

Art. 3 Il sera libre à la L. de tenir des assemblées extraordinaires même avec banquet, suivant qu’il sera convenu et arrêté par Délibération.

Art. 4 Tous les membres seront décorés suivant leur grade, sans quoi ils ne pourront être admis aux travaux.

Art. 5 Quand les travaux seront commencés, aucun ouvrier ne pourra y être admis, sans avoir été reconnu par le f. expert.

Art. 6 Tous les membres de l’attelier seront tenus d’observer le règlement, de promettre sous leur parole d’honneur de s’y conformer et de concourir à en maintenir l’exécution.

Art. 7 Toutes les délibérations qui seront prises par la L. sur des objets non prévus dans le présent règlement seront d’obligation

Art. 8 Les noms et adresses des ff. de l’attelier seront portés sur un Tableau et inscrits à la fin du présent règlement.

Chap. 2

Des réceptions et affiliations

Art. 1 La L. ne conférera lors des initiations que le Grade d’apprenti.

Elle ne pourra conférer le grade de compagnon dans la même tenue et au même candidat de même que la Maîtrise, que pour des considérations d’une nature supérieure.

Ce ne sera jamais que dans le cas d’un départ précipité et indispensable

du nouvel initié pour le pays étranger, ou autre cause dont elle jugera.

Art. 2 Nul profane ne pourra être présenté pour être initié, ni aucun maçon pour être affilié, s’il n’a été proposé par un bulletin mis dans le sac des propositions.

Art. 3 Aucun profane ne pourra être initié, ni aucun maçon affilié sans le consentement unanime de tous l’attelier et s’il n’a pas vingt un ans.

Chap. 2

Des élections

Art. 1 Les élections se feront tous les ans à la St. Jean d’hyver

A la majorité des suffrages.

Art. 2 Après la nomination, les officiers prendront leur place et l’ex V. fera la lecture des règlements de l’attelier et des obligations particulières à leur fonction, après quoi chacun prêtera son obligation.

Chap. 4

Des finances

Art. 1er Les initiés au 1er grade produiront _ _ _ _ _

Pour le 2ème grade _ _ _ _ _

Pour le 3ème grade _ _ _ _ _

Art. 2 Les maçons pour leur affiliation, savoir :

Affiliation libre----

Affiltion permanente------

Art. 3 les sommes ci-dessus seront payées avant la réception ou affiliation.

Art. 4 pour subvenir aux dépenses des loyers et autres frais, il sera payé par chaque membre chaque année et d’avance par quartier.

Art. 5 le trésorier fera un état des quotités dues par les ff. qui n’auraient pas payé à la 2ème assemblée de chaque quartier, lequel état sera affiché à l’entrée de l’attelier.

Art. 6 lorsqu’un f. aura laissé passer deux quartiers sans payer, il en sera réquis par le trésorier lequel en rendra compte à la L..

Art. 7 la perception des sommes énoncées au présent chap. sera faite à la diligence du trésorier.

Art. 8 le f. trésorier présentera son compte tous les ans à l’assemblée qui précèdera la St. Jean d’Hyver.

Le V. nommera trois membres pour en faire l’examen, et signer pour décharge, et ouvrir de nouveaux comptes.

Art. 9 la collecte des aumônes se fera toutes les assemblées, loge tenante.

Les aumônes seront employées pour le soulagement des pauvres.

Les maçons seront préférés et les fonds seront distribués d’après les.... du V..

Le trésorier rendra compte tous les ans du produit des amendes à la suite de son compte des finances de la L. lors de ce compte la L. avisera de l’employ à faire des fonds qui resteront en caisse.

Chap. 5

Des banquets

Art. 1 Il y aura 2 banquets d’obligation tous les ans, à la St. Jean d’hyver et d’été.

Le prix du banquet sera déterminé suivant les circonstances.

Art. 2 les visiteurs payeront le même prix que les membres de la L..

Art. 3 Ceux des membres qui ne pourront se trouver au banquet seront tenus d’en prévenir par écrit le M des Cérémnies ordonnateur des banquets, quatre jours avant la tenue indiquée par les planches de Convocation, à défaut d’avoir prévenu, ils seront sensés présens.

Chap. 6

Des amendes

Art. 1 Tout f. qui s’entretiendra d’affaire politique en loge payera d’amende.

Art. 2 Celui des ff. qui sera convaincu de n’avoir pas gardé le secret sur les affaires de la L., payera une amende.

Art. 3 Celui des ff. qui troublera ou interrompra les travaux payera une amende de....

Art. 4 Moyen d’assurer la présence et de punir les absences lorsque les excuses ne seront point jugées légitimes.....

Art. 5 Les excuses ne seront reçues que pour des causes fortes et légitimes, et le Vén. sera toujours juge de l’excuse, sauf appel à la Loge.

Art. 6 toutes les amendes seront payées sur le champ et seront au profit des pauvres.

Art. 7 tout f. qui aura été condamné à une amende quelconque par le V., pourra en appeler à la L. et si la L. confirme le Jugement, il payera un quart en sus de l’amende.

Chap. 7

Devoirs des off. 

V.

Le Vén. pendant la durée de son exercice, sera le chef de l’att., président né de tous les comités et Commissions.

Il aura seul le droit de convoquer les assemblées extra ord.

Dans toutes les délibérations, il départagera en cas d’égalité d’appréciation.

Il sera spécialement tenu à maintenir l’exécution des règlements, la décence et la régularité dans les travaux, la paix et l’union parmi les ff.

Il faira, le plus souvent possible, différentes questions sur les devoirs et les travaux des ff. afin d’instruire les nouveaux initiés proportionnément aux grades qu’ils auront reçus et de s’assurer des ff., les plus instruits pour remplir les différents offices.

Il signera toutes les pl. tracées, & & &.

Chap. 8

L’ex Vén. sera membre des comités, il sera placé à l’O.

Chap. 9

Des Surveillants

Les Surv. aideront le V. à maintenir l’ordre dans l’attel., ils feront exécuter les travaux prescrits par le V., ils auront la police, chacun sur leur Colonne.

Ils pourront permettre à un f. de couvrir le temple pour un instant seulement.

Chap. 10

De l’Orateur

Le f. Orateur demandera directement la parole au V., il sera le censeur des pièces d’archi..dessinées pour l’attelier, il sera spécialement chargé de requérir l’observation exacte des Statuts et règlements.

Il prononcera un discours à chaque réception si le tems le permet mais il ne pourra s’en dispenser aux deux fêtes de St Jean.

Il donnera ses conclusions sur toutes les délibérations, lesquelles ne passeront qu’à la pluralité des suffrages et par la voie du scrutin si un f. le requiert.

Chap. 11

Du Garde des Sceaux et Archives

Le Garde des Sceaux et Archives sera déposit; des Sceaux, il les apposera sur les pièces d’architecture émanées de l’attellier.

Il ne délivrera aucun papier déposé aux archives à d’autres qu’au V;, au f; Orat; et au f; Secrét;sur leur récépissé.

Chap; 12

Du Secrétaire

Le f.Secrét. ou son adj. convoquera les assemblées sans qu’il lui soit permis d’obmettre aucun des ff. portés sur le Tab. de la L..

Il sera dépositaire de toutes les pl. tracées de l’année et rédigera les délib. pendant la tenue de L.,

il prendra une notice sommaire des travaux qui l’auront occupé,

il en fera la lecture avant minuit plein, il la fera signer au V. et au f. O.,

il portera cette pl. tracée sur un Livre de délib. d’une manière plus détaillée pour en faire lecture à la tenue suivante et la faire signer à chacun des membres à l’ouverture des travaux.

Il remettra au V; un état des objets qui devront être mis en délibération.

Tous les frais du secrétariat lui seront remboursés par le trésorier, après que l’attelier l’aura ordonné.

Il fera connaître après la lecture de la planche tracée le nombre d’amendes qu’il y aura eu à la L; précédente.

Chap; 13

Du Trésorier

Le trésorier tiendra reg; des recettes et dépenses.

Il délivrera des quittances signées de lui pour tous les objets de recettes.

Il ne payera rien que sur des mandats ou mémoires visés du Vén;.

Il sera vigilant à la rentrée des fonds.

Chap : 14

Des experts

Les experts remplacent les off.. absens ; savoir le V.. les Surv.. le f. Arch. Et les off. Maitres des Cérémonies, en observant l’ordre des officiers. Ils feront l’ouverture des boites de scrutins devant le Vén..et les vérifieront avec lui.

Le premier expert sera chargé de la préparation des candidats, il ira tuiler les visiteurs et fera signer la feuille de présence.

Chap : 15

Du Maitre des Cérémonies

Le Mtre des Cérémonies veillera à ce que l’Attelier soit couvert tant en Dehors qu’en Dedans et fera placer les visit. suivant leur âge et grade.

Il donnera l’instruction aux Néophytes apprentis.

Il veillera à ce qu’aucun f. ne soit admis aux travaux s’ils ne sont pas décorés suivant leur grade.

Il fera passer le sac de proposition, distribuera le scrutin et rendra compte des votans.

Il veillera aussi à l’illumination et arrêtera les comptes des fournisseurs.

Chap. 16

De l’Architecte

Le f. architecte sera tenu de veiller aux décorations et expliquera au récipiendaire le tableau maçonnique.

Chap. 17

Des Servans et artistes

Les servans seront employés suivant l’usage.

Les ff. artistes seront employés préférablement à tous autres ouvriers et seront salariés suivant les travaux qu’ils auront fait.

Chap. 18

Des effets appartenant à la L.

Il, sera dressé un état quadruple des effets appart. à la L. lesquels seront remis, savoir ; un aux archives, un au f. architecte, un au trés. et le 4ème au Vén. en exercice.

Il ne pourra être distrait aucun des objets portés sur l’état sans autorisation de la L. réunie à la pluralité.

Le f. arch. sera gardien de la clef du garde meuble et rendra compte des effets toutes les fois qu’il sera requis par le V.

en exercice.

Il sera nommé des commissaires pour faire tous les achats nécessaires à l’attelier.

Chap. 19

Le présent règlement sera signé des off. et de tous les ff. de la L..

Une copie sera envoyée au G.O..

Il en sera également dressé une copie en placard, laquelle sera affichée dans le lieu des séances.

Chaque f. pourra aussi en demander copie qui lui sera délivrée.

A L'Orient de Paris, le... Jour du... Mois de l'An de la Vraie Lumière 5803

Roettiers de Montaleau

Repost 0
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 21:05

Le Rite Français Philosophique, le dernier Rite né au sein du Grand Orient de France, a été élaboré au sein de la Loge "Tolérance" à l'Orient de Paris.

La mise en place de ce nouveau Rite, commencée dans les années 1969/1970 a duré 33 ans, jusqu'à son a adoption par le Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France les 25 et 26 Janvier 2002.

Le Rite Français Philosophique, reprend les symboles véhiculés par la maçonnerie du Grand Orient, mais les présente sous un autre éclairage, qui leur donne un relief différent.

Au Grade d'Apprenti et au Grade de Compagnon, la Loge n'est pas située dans le Temple, mais dehors, devant le porche, sans les colonnes.

La Loge de Maître, se tient sur un tertre, monticule sous lequel Hiram avait été une première fois inhumé.

Les décors utilisés sont ceux duRite Français.

Actuellement une dizaine de Loges du Grand Orient de France travaillent à ce Rite.

Merci,  aux pratiquants, de nous communiquer, le maximum d' informations sur ce nouveau  Rite.

information lue dans la "Chaine d'Union"

Repost 0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 23:03

Règlements particuliers et de discipline du Grand Chapitre Général de France.

Section Première

Article 1e

Un Chev.er ne doit jamais oublier qu'il ne doit rien révéler de tout ce qui se passe au Chapitre.

Article 2e

Le nombre des membres du Chapitre sera essentiellement de 85, il pourra être porté à un nombre plus grand par dérogeance, ainsi on y ajoutera le quarré de neuf qui est 81, ce qui fixe le nombre des membres à 166, lequel nombre une fois complet, l'on ne pourra plus y admettre que par remplacement.

Article 3e

Le tableau régulièrement arrêté à la Première des trois grandes assemblées générales, sera déposé dans l'intérieur de la salle d'assemblée, il en sera remis un exemplaire à chacun des membres du Grand Chapitre Général.

Article 4e

Le tableau général comprendra tous les membres du Chapitre général, ceux qui l'ont été et le sont, un signe symbolique indiquera la cause de leur retraite :

Si elle est par mort, on mettra seulement deux os en sautoir au bas de son nom, et au bout un (Triangle) avec la date. Si c'est par retraite, l'on mettra un R en caractère hiéroglyphique avec la date.

Si c'est par exclusion l'on mettra le mot «exclus» en caractères hiéroglyphiques avec la date.

Article 5e

Les membres du Grand Chapitre Général seront invités aux trois grandes assemblées générales et aux assemblées extraordinaires par des lettres circulaires signées du secrétaire. Elles seront adressées à chaque membre, sans affranchissement, de manière à leur être rendue sept jours avant celui de l'assemblée, ils le seront pareillement aux travaux du 4ème Ordre lors de réceptions.

Article 6e

Aucun membre ne paraîtra dans les assemblées du Chapitre Général sans l'habit convenable et la marque distinctive du dit Chapitre. Les membres des Chapitres fondateurs et affiliés n'auront l'entrée qu'avec leur patente, la 1ère fois qu'ils visiteront les travaux.

Article 7e

Chaque membre non dignitaire se placera indistinctement sur les colonnes.

Article 8e

Chaque membre ne datera pour son ancienneté que du jour de sa réception ou affiliation.

Article 9e

Les membres du Chapitre qui arriveront pendant les travaux se placeront à l'occident, entre les surveillants pour attendre l'ordre du Président.

Article 10e

Tout membre qui voudra se retirer des travaux en fera la demande suivant l'usage, pour en obtenir la permission.

Article 11e

Un membre qui s'absentera pendant deux ans sans avoir prévenu ne sera plus compté parmi les membres du Chapitre étant à présumer qu'il a eu l'intention de se retirer. Si par la suite il désire rentrer dans le Chapitre, il sera tenu de se faire affilier de nouveau.

Article 12e

Aucune matière ne sera mise en délibération que par le Président. Chaque membre sur sa colonne et par ordre donnera son avis. Il est défendu expressément d'interrompre l'opinant à qui la parole aura été accordée.

S'il y a plusieurs avis, ils se réduiront à deux : les moins nombreux seront obligés de renfermer leur avis particulier dans l'un des avis dominants.

L'Orateur, après avoir discuté les deux avis, prendra ses conclusions.

Le Président fera passer le scrutin, comptera les voix, et si les avis sont partagés, il aura la voix prépondérante, il départagera.

Article 13e

Le Comité général se conformera exactement aux dispositions de l'article 35 des règlements généraux : il préparera les affaires avant de les présenter aux assemblées. Les délibérations du comité n'auront force de Loi qu'après qu'il en aura été fait rapport au grand Chapitre Général et qu'elles auront passé à la pluralité des voix. Dans le cas où l'un des Ordres ferait une proposition générale et que le grand Chapitre arrêterait que l'affaire serait renvoyée au comité, alors le comité sera tenu d'inviter le Président et l'Orateur de l'Ordre qui aura présenté l'affaire pour qu'elle soit discutée de concert.

Le Président et l'Orateur invités n'auront que voix consultative.

Article 14e

Toutes les délibérations seront écrites tout au long sur la planche tracée dans l'assemblée et signées de tous les membres qui y auront assisté.

Article 15e

A chaque assemblée il sera passé à tous les membres un «Sac de Propositions» dans lequel chacun mettra la main et sera libre d'y mettre par écrit telle proposition que bon lui semblera. Le sac sera aussitôt remis au Président qui prendra lecture des propositions. Dans le cas où il en trouverait une indiscrète, il fera part de son opinion à l'assemblée, alors le 1er surveillant désignera un membre pour se joindre au Président à l'effet d'examiner la proposition sur-le-champ. Si le membre désigné est du même avis que le Président, la proposition sera brûlée sans en faire mention sur la planche. S'il est d'un autre avis que le Président, le 2ème surveillant nommera un frère de sa colonne, lequel se joindra aux deux premiers, examinera de nouveau la proposition, l'avis qu'il aura adopté prévaudra.

Article 16e

Les assemblées des Ordres seront connues de tous les membres par un tableau imprimé, dont un exemplaire sera remis à chacun.

Le premier mois en comité, le 2ème mois pour réception. 

 Le premier Ordre s'assemblera le deuxième samedi de chaque mois

 Le deuxième Ordre s'assemblera le troisième samedi de chaque mois

Le troisième Ordre s'assemblera le quatrième samedi de chaque mois

Le quatrième Ordre le premier dimanche du mois de deux en deux mois, savoir janvier, mars, mai, juillet, 7bre, 9bre.

Le cinquième Ordre, pour le Comité, le premier mardi de chaque mois.

Les convocations auront toujours lieu pour les trois grandes assemblées fixées par l'Article 48 des règlements généraux, à l’Equinoxe du printemps et aux deux solstices d'été et d'hiver, c'est-à-dire le Jeudy qui précédera immédiatement le dimanche avant la pleine lune de mars, le 29 juin, fête de Saint-Pierre et Saint-Paul et le 8 Xbre, fête de Vierge.

Les convocations auront toujours lieu pour l'assemblée du 4ème Ordre, lors de réceptions.

Article 17e

Chaque membre du Grand Chapitre Général en aura la patente. Lorsqu'il sera question de l'expédier pour un F., reçu dans le 4ème Ordre, on remplira à la main à l'endroit désigné pour ce dans la dite patente les mots suivants :

- L'avons reçu membre du grand Chapitre Général de France après l'avoir reçu Chevalier F. R. C.

Si l'expédition a lieu pour un affilié, on remplira à la main les mots suivants :

- L'avons affilié et reçu membre du Grand Chapitre Général de France après l'avoir reconnu Chevalier F. R. C.

Si l'expédition a lieu pour un membre de l'un des Chapitres Fondateurs, on remplira pareillement à la main les mots suivants :

- L'avons admis aux Travaux du Grand Chapitre Général de France après l’avoir reconnu Chevalier F. R. C., ou bien: après l'avoir reçu Chevalier F. R. C., s'il a été dans ce cas.

Article 18e

Le nom des Frères admis dans les différents ordres sera inscrit sur un registre tenu à cet effet, sur lequel on aura soin de mettre les noms, surnoms, qualités, titre de la L. dont est le F. reçu. L'inscription en sera faite sur le registre par le Président de l'ordre travaux tenants, il leur sera délivré un certificat s'ils le requièrent, ce certificat dans les trois premiers Ordres sera payé trois livres. L'ordre sera juge de la demande.

Article 19e

Un F. Chevalier venant à mourir, celui qui le remplacera portera son deuil dans deux assemblées consécutives du Chapitre au 4ème Ordre, c'est-à-dire que son bijou sera recouvert d'un crêpe. Le nom du décédé ne sera jamais effacé des livres et tableaux du Chapitre.

Article 20e

Aucun F. visiteur ne sera admis, s'il n'est amené par un membre du grand Chapitre Général, en conséquence il sera tenu un registre lequel sera déposé dans une salle à l'extérieur des travaux, ce registre sera divisé par colonnes, indiquant par le titre la place de l'inscription du nom du visiteur, le titre de la L. à laquelle il appartient, et la place de la signature du membre du grand Chapitre Général qui aura invité le visiteur à se rendre aux travaux. Le visiteur s'inscrira lui-même.

Article 21e

Il est bien entendu que tout Chapitre fondateur ne peut s'affilier un R.C. sous prétexte de le présenter au Grand Chapitre Général à moins que ce F. ne s'affilie en même temps à la L. dont est le Chapitre. En conséquence, aucun F. ne sera admis à titre de membre du Grand Chapitre Général, s’il n’est membre d’un des Chapitres fondateurs ou affiliés, et qu'il soit en même temps Officier du grand O. ou membre d'une L. régulière, dont le nombre a été fixé à un F. par L. pour les LL. de Paris et indéfini pour les LL. de province, conformément à l'Art. 26 des règlements généraux.

Section Deuxième

Désignation des Officiers et leurs fonctions

Article 1e

Les officiers du grand Chapitre Général sont le Président, les deux Surveillants, l'Orateur, le Secrétaire général et son adjoint, le Trésorier, le Garde des Sceaux et archives, le Grand Aumônier-Hospitalier, les deux Maitres des Cérémonies, deux experts en-dehors du Porche et deux experts en dedans.

Article 2e

Le Président grand Maitre aura seul le droit de convoquer les assemblées extraordinaires. Dans le cas d'absence du Président celui qui le remplacera en aura les prérogatives.

Le Président de chacun des trois premiers Ordres ne pourra convoquer d'assemblées extraordinaires de son Ordre, sans l'attache du Président du grand Chapitre Général.

Il fera prendre place à chaque F. Visiteur ou membre qui aura été admis entre les deux surveillants.

- Tout membre sera soumis aux ordres du Président.

- Un seul coup de maillet du Président interdira la parole. Un silence général s'observera aussitôt.

- Aucun membre ne pourra reprendre le Président, mais après avoir obtenu la parole, il fera telle observation qu'il croira convenable.

- Dans les assemblées des Ordres, il prendra place à la droite du Président de l'Ordre qu'il visitera, sans pouvoir le déplacer.

- Lors des cérémonies il se placera à son choix, de manière à ne point troubler le cérémonial.

Article 3e

- Les Grands Surveillants maintiendront l'ordre sur leur colonne, et feront exécuter les travaux prescrits par le Président.

- Ils remplaceront le Président en cas d'absence, ils seront remplacés par les officiers dignitaires suivant leur rang.

- Ils ont la parole sans être obligés de la demander au Président.

-Un coup de maillet des Surveillants impose à l'instant un silence général.

-Le F. Orateur, le Secrétaire et son adjoint, le Trésorier, le garde des sceaux, le F. Aumônier-hospitalier, les deux maîtres des Cérémonies et l'architecte, attendu leur travail absolu ne peuvent remplacer les officiers dignitaires désignés au présent article.

Article 4e

-Aucune délibération ne pourra avoir force de loi que le Grand Orateur n'ait donné ses conclusions.

- Il sera le censeur de toutes les pièces d'architecture.

- Il sera tenu de faire un discours à chaque assemblée où il y aura réception ou affiliation, et particulièrement aux trois grandes assemblées générales.

- Il sera placé devant un bureau à la gauche du Président dans les trois premiers Ordres. Il prendra place à la gauche et à côté de l'Orateur de l'Ordre qu'il visitera.

Article 5e

- Le F. Secrétaire convoquera les assemblées par lettres circulaires qu'il signera.

- Le secrétaire de chaque Ordre fera la convocation de son Ordre, s'il y a lieu.

- Le secrétaire rédigera les délibérations, après l'ouverture des travaux, il fera lecture de la planche rédigée des travaux de l'assemblée précédente, après en avoir remis l'extrait au F. Orateur.

- Il remettra au Président l'extrait des affaires discutées au Comité.

- Pendant la tenue des travaux, il prendra une notice sommaire de tout ce qui aura eu lieu, en fera lecture avant la clôture et la fera signer du Président et de l'Orateur.

- Le F. servant courrier sera dans sa dépendance immédiate, mais pour les objets seulement qui concerneront le Secrétariat. Il sera placé vis-à-vis d'un bureau à la droite du Président dans les assemblées des trois premier Ordres, il siégera à côté et à la gauche du Secrétaire de l'Ordre qu'il visitera.

- Le Secrétaire Général aura un secrétaire adjoint, lequel remplira les mêmes fonctions, et sera placé à côté de lui vis-à-vis du même bureau. Il n'aura point de place fixe dans les assemblées des Ordres.

Article 6e

- Le Grand Trésorier fera toutes les recettes, et sera dépositaire de tous les fonds du Chapitre, des fonds de bienfaisance et amendes.

- Tous les six mois il remettra son état de situation, lequel sera envoyé au Comité.

- Il fera un état de toutes les quotités dues par les membres qui n'auront point payé. Il en sera fait lecture à l'assemblée générale.

- Il présentera son compte total de l'année à l'assemblée du 4ème Ordre qui précédera l'assemblée générale du 8 Xbre.

- Ce compte sera renvoyé au Comité pour y être examiné et par suite être présenté à l'assemblée Générale du 8 Xbre.

- Nul article de dépense ne sera alloué au Trésorier que sur un mandat signé du Président du grand Chapitre Général, ou mémoires de fournisseurs pareillement visés.

- A l'égard des fonds de bienfaisance dont la disposition aura été ordonnée par le grand Chapitre Général, l'objet en sera alloué sur le reçu du F. Hospitalier.

- Le Trésorier tiendra registre des affiliations, réceptions et agrégations des Chapitres des LL. par ordre de date.

- Il sera placé à la tête de la colonne près l'Orateur.

Article 7e

- Le G. Garde des Sceaux aura le dépôt des archives, lesquelles contiendront tous les effets qui ne seront pas d'un usage journalier, tels que les timbres, les sceaux, les règlements, tous les registres. Même les livres du Secrétariat lorsqu'ils seront clos, les patentes, les comptes et les pièces justificatives jointes du F. trésorier, enfin tous les morceaux d'architecture que le chapitre aura jugé dignes d'être déposés dans ses archives.

- Il ne souffrira, sous aucun prétexte, qu'aucune pièce puisse être déplacée du local du grand Chapitre général, il n'en aura pas lui-même le droit.

-Il sera placé à la tête de la colonne près le Secrétaire.

Article 8e

A chaque assemblée le Grand Aumônier-Hospitalier fera la quête, il en remettra le montant au Trésorier, après l'avoir fait viser par le Président. L'annonce sera faite du montant, la planche du jour en fera mention.

- Le grand Aumônier-Hospitalier visitera tout membre du Chapitre qui sera malade ou dans l'affliction. Il pourra demander au Président de se faire aider dans ses fonctions suivant l'exigence des cas.

- Il doit tâcher de se rendre dépositaire des papiers maçonniques d’un F. malade, surtout s'il est en danger, pour que ces papiers ne tombent point en des mains étrangères : dans le cas de la perte du F., les papiers seront déposés aux archives.

- Il se placera sur l'une des deux colonnes à son choix, le plus près des Surveillants à l'effet de remplir plus facilement les devoirs de sa place.

Article 9e

Les Grands Maitres des Cérémonies auront soin de maintenir l'ordre du Président, surtout lors des réceptions.

- Ils placeront chacun suivant son rang, et suivant l'ordre qu'ils en recevront du Président.

- Ils distribueront et lèveront les scrutins.

- Ils seront placés entre les deux Surveillants, en face du Président.

Article 10e

- Deux Grands Experts auront soin de la porte intérieure; ils ne doivent point souffrir qu'un membre du Chapitre ou tout autre Frère entre sans être habillé décemment, et sans avoir la marque distinctive du Chapitre.

- Ils seront placés aux deux côtés de la porte dans l'intérieur, le glaive en main ; à l'extérieur sera un F. Servant glaive en main.

Article 11e

-Deux Grands Experts seront chargés de faire accueil aux Frères visiteurs.

- Ils auront soin de tuiler avec exactitude ceux qui se présenteront. Ils auront aussi un grand soin de faire inscrire les visiteurs sur le registre placé à l'extérieur des travaux.

- Ils prendront place l'un sur chaque colonne près des Surveillants.

Article 12e

- Le Grand Architecte veillera à la décoration du Chapitre et à l'entretien de tous les effets mobiliers.

- Il indiquera, lors des réceptions, aux Récipiendaires tous les objets dont le récit pourra être fait.

-Il se placera vers le centre de la colonne qu'il jugera convenable.

 Article 13e

Les Officiers des quatre premiers Ordres se conformeront à l'article des présents règlements pour les officiers du Grand Chapitre Général en ce qui concernera leur office.

Article 14e

Tous les grands officiers du grand Chapitre Général, dont la place n'est pas désignée dans les différents ordres, occuperont les premières places, après les officiers attachés à l'Ordre qu'ils iront visiter.

Section Troisième

Admissions

Article 1e

Tout Chev. d'O. sera admissible conformément à l'Article 2 de la 1ère Section des présents règlements.

Article 2e

Tout membre à proposer ne pourra l'être à haute voix ; mais un membre qui aura une proposition de cette nature la mettra par écrit, et le Chapitre en aura connaissance conformément à l'Article 15 de la Première Section des présents règlements.

Article 3e

- Tous les membres seront commissaires nés, en conséquence les noms, surnoms, demeures, qualités civiles et maçonniques seront détaillés dans la planche de convocation adressée à chacun des membres.

- A l'assemblée indiquée, laquelle sera la suivante de la proposition, le Président ordonnera le scrutin. Il sera distribué à chaque membre une boule blanche et une boule noire. Si le proposé a contre lui un 5e des voix, il sera rejeté ; s'il a contre lui moins du 5eme des voix, il sera admis.

- Ceci n'aura lieu que lorsqu'il sera question d'admission d'un Ch. R .C. au Grand Chapitre Général. S'il s'agit d'un Chev. d'O. pour sa réception au grade de R. C. trois boules noires suffiront pour l'exclure, à moins qu'il n'ait passé par les différents ordres du Grand Chapitre Général Dans ce cas il jouira de la faveur du présent article.

- Avant de faire l'ouverture du scrutin, le Président demandera à haute voix si tous les membres ont voté; s'il n'y a point de réclamation, le Président nommera trois commissaires pour être présents à l'ouverture du scrutin et le vérifier.

- Si le scrutin n'est pas exact, c'est-à-dire si le nombre des boules excède celui des votants, le scrutin sera nul, et dans ce cas il sera recommencé. Dans toute autre circonstance il ne sera jamais recommencé.

Article 4e

Aucun F. ne sera reçu au grade de R. C. s'il n'a trente-trois ans accomplis. Le Chapitre pourra cependant déroger au présent article en faveur d'un F. qui aurait trente ans, et dans ce cas il lui sera accordé des lettres de dispense d'âge, qu'il payera le même prix des patentes.

Article 5e

Tout F. admis à titre de membre renouvellera son obligation et se soumettra à toutes celles que les membres du Grand Chapitre Général auront contractées.

Section Quatrième

Finances

Article Premier

Chaque membre payera la quotité fixée par l'article 56 des règlements généraux de six en six mois.

Article 2e

Aucun membre ne pourra prétendre au remboursement d'une portion de la quotité dans le cas de démission. Il sera tenu de payer le semestre s'il n'a eu soin de prévenir de sa retraite avant l'expiration du semestre précédent.

Article 3e

Une démission ne sera valable qu'autant qu'elle sera donnée de vive voix à l'assemblée ou par écrit au président du Grand Chapitre Général.

Article 4e

Lorsqu'un membre sera en retard pour le payement de sa capitation, le comité écrira au nom du Chapitre au membre débiteur et par trois fois consécutives, chaque lettre à sept jours de date l'une de l'autre: à la troisième on y joindra copie de cet article et si le débiteur n'est pas absent et persiste, ce silence sera interprété comme mauvaise volonté de sa part, son nom sera supprimé du tableau des membres existants du Grand chapitre Général.

Article 5e

Un F. reçu à titre de membre payera le semestre entier dans lequel il aura été admis.

Article 6e

Un membre de l'un des Chapitres fondateurs qui sera reçu au grade du 4ème Ordre sera libre d'être membre cotisant du Grand Chapitre Général, ou simplement membre du chapitre général attaché au Chapitre de sa L.

Si par la suite ce membre désire se joindre aux membres cotisants, il en fera la demande, et sera admis à la pluralité des voix.

Section Cinquième

Des Amendes

Article Premier

Toutes les amendes seront prononcées par le Président, suivant l'exigence des cas, et payées sur-le-champ.

Article 2e

Un membre qui désirera appeler d'une amende prononcée contre lui, soit de l'un des ordres du Grand Chapitre Général, soit d'un Grand Chapitre Général à celui qui doit suivre, consignera la somme de six L. Si le premier jugement est confirmé, les 6L tourneront au profit de la caisse de bienfaisance.

Article 3e

Un membre qui ne sera pas content d'une décision de l'un des quatre premiers Ordres, toute fois qu'elle lui sera personnelle, sera libre d'en appeler au Grand Chapitre Général, alors il joindra à sa requête la somme de 3L ; Si la décision est confirmée, les 3L tourneront au profit de la caisse de bienfaisance.

Article 4e

A moins d'absence de la Capitale ou maladie, tout membre assistera régulièrement aux travaux généraux et particuliers. On ne pourra s'en dispenser le Jeudi qui précédera le Dimanche avant l’Equinoxe du printemps à peine de 24 L au profit de la caisse de bienfaisance. Il sera tenu une feuille des absents arrêtée par le Président et l’Orateur, à l'effet de constater l'amende encourue.

Sur les planches de convocation, on indiquera à chacun l'obligation de se rendre à cette assemblée.

Arrêté le 23 Avril 1784.

Collationné conforme à l'original.

Repost 0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 13:55

Sade

Philosophe et pseudo franc-maçon?

de Jean Van Win

Editions de la Hutte

van-win-a-prendre.jpg

Présentation de l'éditeur

Tendance. Sade est aujourd’hui tendance. Il «faut» avoir lu Sade ; il «faut» émettre un avis nuancé mais informé sur Justine, Juliette et surtout sur l’insupportable et nauséabond "Les Cent Journées de Sodome", afin de situer cet ex-écrivain maudit comme l’une des étoiles montantes de la liberté inconditionnelle et illimitée des mœurs contemporaines. Du moi absolu. De l’individualisme exacerbé et divinisé du «divin» marquis.

Potentat local sous la monarchie absolue – et nous verrons à quel point il abuse de ses privilèges – son existence se déroule dans une société qui va basculer avec fracas d’une quiétude généralement conventionnelle dans une tourmente frénétique, pour venir se ranger sous le licou et les éperons du despotisme impérial.

La société française du temps est communément catholique, en dépit d’isolats non négligeables de protestants, de libertins irréligieux, voire même de rares athées, restés timides jusqu’à la fin du siècle.

On a dit Sade franc-maçon. On l’a dit et répété abondamment. Quelle sorte de franc-maçon pouvait-il être, dans une institution du meilleur ton, composée essentiellement mais non exclusivement d’aristocrates, de bourgeois, d’ecclésiastiques, d’artistes et de savants, pour la plupart fils soumis de l’Église, et pour la plupart aussi, fort peu concernés, sauf exceptions, par les débats philosophiques et métaphysiques ?

Voici donc la première étude exhaustive sur les rapports entre le marquis de Sade, réputé initié, et la franc-maçonnerie. Jean van Win est né en 1935 à Bruxelles. Il consacre désormais son temps à l’écriture et à la critique historique, analysant en particulier divers mythes maçonniques nés au XVIIIème siècle en France et en Belgique. Il a publié entre autres "Mais qui a tué Mozart ?" (Eder), grand succès de librairie (8 000 ex vendus) et "Contre Guénon" aux éditions de La Hutte.

Les Chapitres du livre

1: La Franc-Maçonnerie catholique du XVIII° Siècle.

2: L'athéisme en Loge: émergence et évolution.

3: Le marquis de Sade, philosophe et Franc-Maçon?

4: Evolution des rituels de la maçonnerie française au lendemain de la Révolution.

5: La Franc-Maçonnerie est elle morte en 1789.

Repost 0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 22:15

 Fondateurs :

                                                       Amis intimes (Paris) Amitié (Paris)

                                                       Frères unis de Saint-Henri (Paris)

                                                       Harmonie (Paris)

                                                       Réunion des Amis intimes (Paris)

                                                       Salomon (Paris)

                                                       Trinité (Paris)

Affiliés

31 juillet                              1784   La Parfaite Harmonie (Abbeville)

31 juillet                                                L'Etoile polaire (Abbeville)

31 août                                                  La Parfaite Union (Eu)

1er octobre                                          Triple Union et Parfaite Amitié (Reims)

20 novembre                                       Le Triomphe de l'Amitié (Draguignan)

20 novembre                                       Raoul (Pavilly)

24 mars                               1785    Le Vrai Zèle (Auxerre)

24 mars                                                Noble et Parfaite Unité (Paris)

19 mai                                                   La Zélée (Bayonne)

11 juin                                                    Heureuse Réunion (Paris)

29 juin                                                  Saint-Louis des Amis réunis (Calais)

23 juillet                                               Sainte-Emilie (Ferrières)

23 juillet                                               L'Heureuse Réunion (Limoges)

23 juillet                                               Le Maréchal de Coigny (Régt du colonel général dragons Chateaudun)

22 novembre                                       Chapitre de Lille (Lille)

Constitués

22 novembre                      1785    Saint Pierre ès liens (Saint-Pierre-le-Moutiers)

17 janvier                             1786   Saint-Christophe de la Forte Union (Alençon)

17 janvier                                              L'Union (Lorient)

2 février                                                La Madeleine (Montargis)

4 mars                                                  La Réunion des Élus (Aunay)

4 mars                                                  Le Tendre Accueil (Angers)

1er avril                                                Amis de la Vraie Règle (Perpignan)

2 mai                                                    La Concorde (Versailles - La Cour)

2 mai                                                    Les Amis unis (Laval)

2 mai                                                    Saint-Louis Saint-Philippe de la Gloire (Nancy)

16  mai                                                  Les Amis réunis (Régt de la Marine inf ; Antibes)

17   juin                                                  Saint-Marc (Saint-Denis) 17 juin  Les Coeurs Unis (Dieppe)

29 juin                                                 Raoul et Parfaite Union (Rouen) [Réunis]

29 juillet                                              Saint-Antoine des Amis réunis (Pont à Mousson)

20 septembre                                     Les Amis réunis dans la Bonne Foi (Montpellier)

20 septembre                                     Henri IV et Sully (Nîmes)

25 novembre                                      Triple Essence, Dauphine et Essence des Mœurs (Saint-Malo)

2 février                               1787    Les Amis de la Paix (Bourges)

2 février                                               Les Élus de Sully (Brest)

27 mars                                                Chapitre provincial de Provence (Aix)

27 mars                                                Chapitre d'Aix (Aix)

27 mars                                                La Parfaite Union (Epinal)

27 mars                                                Neuf Soeurs (Toul)

12 juin                                                  Chapitre du Mans (Le Mans)

12 juin                                                  La Régularité (Gardes du Roi ; 2e Compagnie française, à Troyes)

12 juin                                                  Maréchal de Saxe (Régt de Septimanie cavalerie)

4 août                                                  Saint-Jean des Chevaliers Amis (Régt d'Armagnac inf; Saint-Lô)

4 août                                                  La Constance (Régt de Béarn inf; Metz)

4 août                                                  Les Vrais Amis (Régt de Bourbonnais inf; Metz)

Colonies

14 janvier                             1785    Parfaite Harmonie (Saint-Denis, à l'Ile Bourbon)

8 décembre                         1786    Les Vingt-Un (Port-Louis, à l'Ile de France)

27 mars                                1787    La Paix (Pointe à Pitre, Guadeloupe)

27 mars                                                La Parfaite Union et Tendre Fraternité (Saint-Pierre, Martinique)

5 avril                                                  La Fraternité cosmopolite (Pondichéry)
29 juin
                                                 Chapitre de la Guadeloupe (Basse-Terre)

29 juin                                                 La Trinité, le Zèle et la Bienfaisance (Martinique)

Etranger

2 février                               1787   Nouvelle alliance (Maestricht)

8 mai                                                    Parfaite Egalité (Liège)

29 juin                                                 Chapitre de Moutier (Moutier en Tarentaise)

Repost 0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 21:42

Statuts et règlemens généraux

du Grand Chapitre Général de France.

Article 1

Les Chapitres des Loges de la constitution du Grand Orient forment le Chapitre sous la dénomination du Grand Chapitre Général de France.

Article 2e

Les Chapitres réunis auront le titre de Fondateurs et ne pourront à ce titre excéder le nombre de neuf chapitres.

Article 3e

La résidence du Grand Chapitre Général est invariablement de l'Orient de Paris.

Article 4e

Un des neufs Chapitres Fondateurs venant à cesser ses travaux par défaut de membres ou autrement, il sera remplacé aussitôt par le plus ancien des chapitres affiliés à l'Orient de Paris.

Article 5e

Tout Chapitre de Loge de la constitution du Grand Orient pourra se présenter pour être admis à l'affiliation au Grand Chapitre Généra1.

Le nombre tant de Paris que des Provinces étant illimité.

Article 6e

Les 9 Chapitres fondateurs prendront rang conformément au rang des signatures de leur représentant sur la planche qui constate la réunion du dit Chapitre en Grand Chapitre Général.

Article 7e

Les Chapitres affiliés soit de Paris, soit des Provinces prendront rang à la date de leur demande régulièrement faite au Grand Chapitre Général.

Article 8e

Les Chapitres affiliés qui deviendront Fondateurs par remplacement prendront rang à la date de leur agrégation.

Article 9e

Les membres des Neuf Chapitres fondateurs seront tous membres du Grand Chapitre Général avec voix consultative seulement, et ne seront éligibles à aucune dignité, ils ne seront admis à aucun comité.

Article 10e

Pour avoir la voix délibérative, ils seront tenus de se faire affilier de nouveau.

Article 11e

Il leur sera expédié un bref et fourni un bijou par le Grand Chapitre Général.

Article 12e

Les membres des Chapitres affiliés seront admis comme visiteurs seulement avec voix consultative, ils auront place aux dessus de tout visiteur de Chapitre non affilié, l'entrée ne leur sera accordée qu'avec le bref de leur Chapitre particulier.

Article 13e

Chaque Chapitre Fondateur sera représenté par un député, lequel aura voix délibérative dans toutes les assemblées, il ne sera admis à aucun comité, s'il n'est lui-même membre affilié du Grand Chapitre Général.

Article 14e

Chaque Chapitre affilié sera pareillement représenté par un député conformément à l'article précédent.

Article 15e

Les députés des neuf Chapitres fondateurs apposeront leurs signatures au bas de leur acte de réunion et de formation du Grand Chapitre Généra1, lequel acte sera mis en-tête des règlements. Ils apposeront pareillement leurs signatures en fin des règlements généraux et particuliers, et parapheront tous les livres d'architecture.

Article 16e

Les députés des Chapitres affiliés apposeront leurs signatures en fin des règlements généraux et particuliers.

Article 17e

Aucun député ne sera reconnu que son pouvoir n'ait été visé par le Grand Chapitre Général.

Article 18e

Tout Chapitre de Loge de l'association du Grand Orient qui désirera s'affilier en fera la demande au grand Chapitre Général soit directement, soit par la voie d'un député, lequel remettra son pouvoir au grand Chapitre Général pour y être visé et ensuite rester déposé aux archives.

Article 19e

Aussitôt l'affiliation accordée par le grand Chapitre Général à un Chapitre particulier, il lui sera expédié des lettres d'affiliation et copie des règlements.

- Il lui sera délivré le bijou du Grand Chapitre General.

- Le député préliminairement à l'envoi des lettres d'affiliation sera tenu d'apposer sa signature au bas des règlements généraux et particuliers.

Article 20e

Les Loges de l'association du Grand Orient résidantes à Paris qui désireront former un Chapitre en feront la demande conformément à l'article 18, une fois en instance la Loge enverra ses membres au Grand Chapitre pour être admis successivement jusqu'au 4ème Ordre inclusivement.

Lorsqu'une Loge en instance aura pu réunir 7 R.C., il lui sera accordé des pouvoirs et par suite des lettres d'affiliation.

Les Loges résidantes en Province en useront de même, dans le cas où aucun de leur membre ne serait R.C., mais dès qu'ils pourront se réunir au nombre de 3 R.C., le Grand Chapitre Général leur accordera provisoirement un pouvoir, avec faculté d'en augmenter le nombre jusqu'à 7, dès que ce dernier nombre sera complet il sera fait une nouvelle demande sur laquelle les pouvoirs leur seront expédiés et par suite des lettres d'affiliation.

Article 21e

Pour distinguer les différents membres suivant leur rapport au Grand Chapitre Général, chaque rosette tenant le bijou sera distincte.

Le député d'un Chapitre Fondateur aura un ruban ponceau avec une rosette blanche dans l'intérieur de la rosette ponceau.

Le député d'un chapitre affilié aura un ruban ponceau avec une rosette verte dans l'intérieur id.

Les membres des Chapitres Fondateurs auront un ruban ponceau avec une rosette aurore id.

Les membres des Chapitres affiliés tant de Paris que des Provinces auront un ruban ponceau avec une rosette noire id.

Les membres du Grand Chapitre Général auront un ruban ponceau, avec une rosette de même couleur.

Article 22e

Les Chapitres affiliés enverront chaque année le tableau des membres composant leur Chapitre particulier, lequel doit être arrêté dans une assemblée qui se tiendra le Jeudy qui précédera le Diman¬che d'après la pleine lune de l’Equinoxe du Printemps. Tout Chapitre qui désirera s'affilier remettra au Grand Chapitre Général copie collationnée des constitutions dudit Chapitre.

Article 23e

Les Chapitre Fondateurs enverront chaque année le tableau des membres de la Loge à laquelle ils appartiennent. Ce tableau doit être arrêté dans l'assemblée qui sera la plus près de l'Equinoxe du Printemps.

Article 24e

Les noms des Chapitres affiliés et des députés seront inscrits sur un tableau Général, lequel sera placé dans la salle d'assemblée.

Article 25e

Les noms de tous les membres du grand Chapitre Général, seront pareillement inscrits sur un tableau général divisé suivant l'ordre qui sera prescrit par le Grand Chapitre General.

Article 26e

Pour devenir membre du Grand Chapitre Général il faudra appartenir à l'un des neuf Chapitres fondateurs, ou a l'un des Chapitres affiliés.

Cependant on pourra admettre à titre de membre du Grand Chapitre Général un frère de chaque Loge de la correspondance du grand Orient séante a Paris, tout Frère de Province pareillement delà correspondance du Grand Orient, tous les officiers d'Honneur et en exercice du grand Orient.

Article 27e

Le Grand Chapitre Général renfermera dans son sein, autant qu'il sera possible, toutes les connaissances maçonniques, en conséquence les grades, en partant de ceux qui suivent immédiatement la maitrise seront conférés successivement, et ainsi qu'il va être dit ci-après.

Article 28e

Toutes les formules différentes et multipliées seront classées et rangées suivant le grade dont elles dépendent.

Chaque grade ainsi classé sera connu sous la dénomination d'Ordre.

Article 29e

Le Grand Chapitre Général renfermera toutes les connaissances dans cinq Ordres.

Le 1er Ordre comprendra tous les intermédiaires de la maîtrise à l'Elu. L'élu en sera le complément.

Le 2ème Ordre comprendra l'Ecossais, tous écossais possibles, et ce qui y est relatif.

Le 3ème Ordre comprendra le Chev. d'O. et tout ce qui y a rapport.

Le 4ème Ordre comprendra le R.C. et tout ce qui y est relatif.

Le 5ème Ordre comprendra tous les grades physiques et métaphysiques et tous les systèmes, particulièrement ceux adoptés par des associations maçonniques en vigueur.

Article 30e

Le Grand Chapitre Général aura quinze Officiers dont six seront Officiers Généraux.

1) Le Président, qui aura le titre de T. S. et G. Maître,

2) Les deux Surveillants, ayant les titres de Grand 1er et 2ème

Surveillant,

3) L'Orateur,

4) Le Secrétaire Général,

5) Le trésorier,

6) Le Grand Aumônier Hospitalier,

7) L'architecte,

8) Le garde des Sceaux et Archives,

9) 2 M es des Cérémonies,

10) 4 Experts dont 2 pour l'intérieur et deux pour le porche.

Le 1er Ordre aura 9 Officiers pris dans le Grand Chapitre Général.

1) Le Président,

2) Les 2 Surveillants,

3) L'orateur,

4) Le secrétaire,

5) Le Maitre des Cérémonies,

6) et 3 Experts.

Le 2ème Ordre aura 15 Officiers pris dans le grand Chapitre  GénéraI.

1) Le Président,

2) Les deux Surveillants,

3) L'Orateur,

4) Le Secrétaire,

5) Le Maitre des Cérémonies,

6) et 9 Experts.

Le 3ème Ordre aura 9 Officiers pris dans la Grand Chapitre Général.

1) Le Président,

2) Les 2 Surveillants,

3) L'Orateur,

4) Le Secrétaire,

5) Le Maitre des Cérémonies,

6) et 3 Experts.

Le 4ème Ordre en aura 15, les mêmes du Grand Chapitre Général.

Le 5ème Ordre sera composé de 27 membres pris dans le Grand Chapitre Général, savoir :

1 Président et 26 Experts.

Article 31e

Attendu que les Connaissances provenant de divers systèmes entraînent un travail suivi et des lumières qu'on ne peut acquérir que successivement et à force de zèle et d'assiduité, le 5ème Ordre sera subdivisé, sa subdivision sera de neuf, lesquels seront élus par l'assemblée ses membres composant le dit 5ème Ordre.

Aussitôt la nomination des neuf, le 5ème Ordre en donnera connaissance au Grand Chapitre Général.

Cette subdivision s'occupera essentiellement de classer chaque grade suivant l'Ordre auquel il appartient, ainsi que de toutes les connaissances maçonniques de toute nature qu'elles puissent être.

Article 32e

Les membres composant le 5ème Ordre n'auront aucune préséance ni prépondérance au Grand Chapitre Général, ni dans aucune assemblée, concernant les différents Ordres.

Article 33e

Aux 27 membres composant le 5ème Ordre seront joints les Officiers Généraux du Grand Chapitre Général.

Les dits Officiers Généraux seront de tous les Ordres, en observant que le Président du Grand Chapitre Généra1 prendra place auprès du Président de chaque Ordre sans avoir droit de le déplacer.

Article 34e

Les 27 Frères formant le 5ème Ordre composeront le bureau de correspondance et le comité du grand Chapitre Général.

L'expédition de toutes les affaires y sera faite.

Article 35e

Toutes les affaires seront renvoyées à cet Ordre pour y être préparées et discutées à l'effet de rendre compte au Grand Chapitre Général. Tous les paquets adressés au Grand Chapitre Général seront ouverts, enregistrés et renvoyés au Président de chaque Ordre, assemblée tenante, suivant la nature de l'affaire présentée.

Article 36e

Chaque Ordre embrassera dans son travail tout ce qui pourra le concerner.

Article 37e

Le Grand Chapitre Général fera l'élection des officiers et membres qui composeront tous les Ordres.

Article 38e

A la vacance d'une place, l'Ordre dans lequel la vacance aura lieu, présentera trois sujets au Grand Chapitre Général lequel en élira un des trois.

Article 39e

Tous les Officiers, tant du Grand Chapitre Général que des Ordres différents seront nommés chaque année dans l'assemblée générale de l'Equinoxe du Printemps, et pourront être continués dans leur office.

Article 40e

Sur les 27 attachés au 5ème Ordre, 9 seront permanents et les 18 autres seront éligibles tous les trois ans.

Article 41e

A l'ouverture des travaux dans chaque Ordre on se servira de la formule : Le Grand Chapitre Général, ouvre ses travaux au.....Ordre.

Article 42e

Lorsqu'un Frère d'une loge d'un des Chapitres Fondateurs ou affiliés se présentera pour être initié dans un des Ordres, il ne pourra le faire qu'avec un certificat signé de trois membres du Chapitre de la Loge conformément à la délibération du dit Chapitre, soit fondateur, soit affilié.

Article 43e

Les Chapitres affiliés qui ne s'assembleront qu'au grade de R.C. enverront les membres de leur Loge .au Grand Chapitre Général pour être initiés successivement aux différents Ordres jusqu'au 4ème Ordre exclusivement.

Les Loges de la correspondance du Grand Orient pourront cependant envoyer leurs membres au Grand Chapitre Général dans les différents Ordres, pour y acquérir les connaissances maçonniques jusqu'au R. .C. exclusivement ; une fois parvenus à cet Ordre, il en sera usé conformément à l'article 26 du présent règlement.

Article 44e

Un Aspirant, c'est-à-dire celui qui n'a pas le grade désigné au 4ème Ordre, ne pourra assister à une assemblée du Chapitre Général ; il sera convoqué lors de la réception de son Ordre, il y aura voix délibérative dans le cas seulement de réception, et visitera les Ordres au-dessous de celui auquel il aura été reçu.

Article 45e

Dans chaque Ordre sera le tableau des membres qui y seront initiés avec le nom de la Loge à laquelle ils appartiendront, conformément au modèle qui sera arrêté par le Grand Chapitre Général.

Article 46e

Chaque membre initié dans l'un des Ordres portera à la boutonnière un ruban distinctif, savoir:

Le 1er Ordre un ruban noir

Le 2ème Ordre un ruban rouge

Le 3ème Ordre un ruban vert

Le 4ème Ordre un ruban ponceau, avec un bijou représentant une croix.

Le 5ème Ordre n'aura point de marque distinctive.

Article 47e

Tout membre attaché au Chapitre qui aura un grade quelconque, en remettra le cahier au Grand Chapitre Généra1 pour y être examiné dans le 5ème Ordre, et classé s'il est jugé nécessaire, en conséquence. Tous les cahiers des grades relatifs à tous les ordres seront déposés au Secrétariat. Chaque membre, suivant son Ordre, aura la faculté d'aller consulter les différents cahiers relatifs à l'Ordre dans lequel il aura été admis, sans pouvoir les déplacer, n'y en prendre des copies, pas même d'extrait, à raison de cette facilité de s'instruire: on s'attachera par préférence au cérémonial dans les diverses acceptions.

Le cahier de chaque grade adopté par le Grand Chapitre Général sera communiqué avec le plus de circonspection possible aux chapitres affiliés et à leurs frais.

Article 48e

Le Grand Chapitre Général s'assemblera trois fois l'an ; aux deux solstices, d'été et d'hiver, et à l’équinoxe du Printemps, c'est-à-dire le Jeudy qui précédera le dimanche d'après la pleine lune de l’équinoxe du Printemps, le 29 juin, fête de St-Pierre et St-Paul, et le 8 Xbre, fête de la Vierge.

Les trois premiers Ordres s'assembleront une fois par mois, le premier mois en comité et le deuxième mois pour réception.

Le 4ème Ordre, une fois tous les deux mois à jour fixe.

Le 5ème Ordre, deux fois par mois, une fois en comité à jour fixe, et l'autre à son choix.

Article 49e

Aux trois assemblées du Grand Chapitre Généra1 il n'y sera traité que d'affaires générales. L'on y entendra le compte que rendra l'Orateur de chaque Ordre, lequel sera fait par écrit pour être déposé aux archives.

Article 50e

Les comptes des Trésoriers seront arrêtés à l'assemblée générale du 8 Xbre, après avoir été vérifiés dans le comité des vingt-sept.

Article 51e

Les timbres, sceaux, patentes, archives et livres d'architecture ne pourront être déplacés du local du grand Chapitre Généra1.

Article 52e

Il y aura un mot d'ordre, lequel changera chaque année, et sera donné par le Président du Grand Chapitre Généra1 au moment de son installation, il sera envoyé à tous les Chapitres en caractères hiéroglyphiques.

Article 53e

Tous les paquets seront adressés à monsieur Pierre Le Chalanget -anagramme du Chapitre.

Article 54e

Règlement de finance

L'affiliation au G.Ch.Gl. sera payée 18 L

Le 1er Ordre 12 L

Le 2ème Ordre 12 L

Le 3ème Ordre 12 L

Le 4ème Ordre servant pour le Grand Chapitre Général  24 L

L'affiliation des Chapitres Particuliers 6 L

Les Bref et Bijou pour les Chapitres Affiliés 6 L

Les Bref et Bijou pour les membres non votants des Chapitres Fondateurs 9 L

Lorsqu'ils voudront obtenir le droit de voter conformément à l'article l0ème, ils ne payeront plus que 21 L attendu qu'ils auront déjà payé 9 L pour leur bref et bijou.

Le Bijou pour le député d'un Chapitre Affilié 6 L

Article 55e

Chaque Loge affiliée de Paris et des Provinces payera par représentation de ce que chaque R. C. doit au Grand Chapitre Général la somme de 3 par an, sans que cette somme puisse être augmentée ou diminuée sous tel prétexte que ce puisse être.

Article 56e

Chaque membre du Grand Chapitre Général payera annuellement la somme de douze livres par semestre et d'avance.

Article 57e

Au moyen des règlements ci-dessus les Chapitres fondateurs ne pourront conférer des grades au-dessus de la Maîtrise.

Article 58e

Chaque année dans l'assemblée Générale du 8 Xbre, il sera fait lecture des présents règlements que tout membre du Chapitre sera tenu de signer.

Arrêté le 19 mars 1784

Collationné conforme à l'original.

Repost 0
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 02:16

A L'OR. DE L'UN.

D'UN LIEU TRES SAINT,

OU REGNENT L'UNION, LA PAIX ET L'EGALITE;

LA FOI, L'ESPERANCE ET LA CHARITE;

 

PAR LES N.S.

LE GRAND CHAPITRE GÉNÉRAL DE FRANCE.

A

Tous ses TTT. RRR. & PPP.FFF. les Chevaliers de l’Aigle Blanc , Souverains Princes , Maçons libres d'Heredom sous le titre de R.C. , en tels Empires , Royaumes , Duchés , Provinces & Pays qu'ils habitent , présens & à venir.

S.S.S.

TTT. RRR. & PPP. FFF. Chevaliers.

Le grand Chapitre Général de France vous notifie que, cejourd'hui deuxième jour du douzième mois de l'année 5783, suivant le comput hiramien & du sixieme mois ( Adar) , de l'an de la M. du S. 1751 , suivant son comput, dans son assemblée générale des Députés des Souverains Chapitres, 1°. de la réunion des amis intimes, 2°. des amis intimes, 3°. des frères unis de S. Henry, 4°. de l'amitié, 5°. de l'harmonie, 6°. de Salomon , 7°. de la Trinité, tous existans sous l'Orient de Paris, M.P. ; les travaux desdits sept souverains chapitres ont été ouverts au nom & sous l'autorité du S.

A l’Orient par son T. R. & P.F. C. Jean Pierre Graffin, très-sage, très-excellent & très-parfait Maître de son d. souverain Chapitre de la réunion des amis intimes ; & député d'icelui.

A l’Occident par ses TT. RR. & PP. FF. CC. très-excellens & parfait Maîtres Joseph André Turrel, député de son d. S. Ch. des amis intimes : & Guillaume Louis Valete, député de son d. S. Ch. de Salomon.

En présence de ses TTT. RRR. & PPP. FFF. CCC., Jean-Louis Monnot , député de son d. S. Ch. des Frères unis de S. Henry ; Alexandre-Louis Roettiers de Montaleau, député de son d. S.Ch.de l'amitié; Louis-Georges-Isaac Salivet, député de son dit S. Ch. de l’harmonie ; & Marc Langlois , député de son d. S. Ch.de la Trinité.

Tous lesd. TTT. RRR. & PPP. FFF., Chevaliers, députés desd. sept Souverains Chapitres, dûment respectivement convoqués & légitimement assemblés, en un lieu T.S. , au nom & sous l'autorité du S. , à l'effet d'y agiter , traiter & décider les matières qui y seroient proposées.

Et encore en présence de ses TTT. RRR. & PPP. CCC. tous respectivement membres desdits sept Souverains Chapitres ; savoir, André Pomme , Léger-François Graffin , Ambroise-Louis-Joseph de Gaya , Pierre-Antoine Fleury , Pierre d'Albarade , Frederick-David Perret, Edme Clair , Jean-Charles Carpentier, François-Hilaire du Verger de Ville-Neuve, Jean-Etienne Porcher des Bauges , Barthélémy Girard, Jean-Louis -Paschal Girard , Antoine-Jean Barbarin , Bertrand Pelletier , David Vaffe , Jean Sedillot de Perfieux, Pierre-Guillaume Pautonnier , Charles-Blaise-Léon Millon , Jean-Baptiste Oudet, Ernest-Frederick. Baron de Walterftorff, Henry-Jean Bellevaux, Olivier-François Lambert de Bournoux , Nithier-Joseph Mareschal, Jérosme Fabre , Jean-Pierre-Zacharie le Mire , Cosme-Jean Richard , Guy de Hillerin , Claude-Joseph de la Bioliere , Jean-Mathieu Chevalier , Joachim Ceyrat , Marie-Philippe-Auguste Belot, André-Pierre Coursin , Olivier-Julien Baron , Elie-Nicolas-Marie Miroir, Pierre-Barbe de Pugieux , Jean-Baptiste de Belloste , Pierre-Claude de Launay le Bled , Antoine-François Gaume , Claude-François Virvaux, Pierre-Dominique-Louis Chicanneau, Louis-Antoine Guillaume, Pierre-Louis-Paul Randon de Lucenay, Charles-François Colin de Cancey, Ant.Gilles Savin, Dominique l’Affilard, Louis Marcoul Magnier de Gondreville, Pierre-Louis-Honoré Divid, Christian d'Ewal, Comte de Walter, Alexandre-Paul Marquis de Château-neuf Randon, Stanislas-Adam-Auguste de S. Jean de Monet, Antoine-Joseph Bifton, François-Anselm Chambon , Jean-Louis Alexandre , Charles-Pierre Bocquillon , Julien Meirieu , Jean-Antoine d'Oisy de Villargennes , Jean-Louis-Pierre-Paul Abbé de la Courteste, Charles-Louis Prudhomme , Jean-Baptiste Barbot, Barthélémy Barbot , Picrre-Felix-Joseph Rivière , Claude-Ferdinand Pitra d'Usson , Charles-Louis Capet , Jean-François Coslon d'Argene , Philippe Chaudron , Edme- Léonard Jacquinelle , Antoine-Jean-Baptiste Maillefer , Jean Rochet , Louis Desveux , Jean-Roch Charles , Etienne Richaud , Pierre Jurandon , Jacques Mullot , Louis Lasneau d'Orgeval , Pierre Claude de l'Attache de Fay , Jean-Louis-Marie Valentin de la Roque , Pierre-Augustin de la Hogue, Patrice-Charles-François Perrier : & invités par lesdits sept Souverains Chapitres à décorer de leur présence & éclairer de leur lumières les travaux de ce jour.

Son d. T. R. & P. F. C. Alexandre Louis Roettiers de Montaleau a été prié de faire les fonctions de Grand Orateur & notre d.T.R.&. P. F.C. Louis-Georges-Isaac Salivet celles de Grand Secrétaire.

Le Grand Orateur a dit que « lesdits sept Souverains Chapitres ne se sont & ne sont congrégés que dans le désir & le dessein de former entre eux un grand Chapitre Général qui réunit à perpétuité, en France, sous son régime & sous son Gouvernement, tous les Souverains Chapitres qui y existent à prêtent & y existeront à l'avenir, afin de réformer l'Acéphalité qui les caractérise & d'en purger les abus. »

En conséquence il a requis que « sa proposition fût mise en avant & agitée; qu'il y fût statué ; qu'il le fût pareillement sur la manière d'exécuter dignement ce qui ferait délibéré. »

Sur quoi la matière mise en délibération sur les colonnes ; les observations recueillies ; ledit grand Orateur entendu en ses conclusions & le scrutin délivré & recueilli.

Tous & chacun desdits sept Souverains Chapitres , par leur députés : & tous les autres d. TTT. RRR. & PPP. FFF. Chevaliers Membres desdits sept Souverains Chapitres à qui il a été Concédé de voter ont, à l'unanimité, dit & déclaré , disent & déclarent ce qui suit :

ARTICLE PREMIER.

Lcsdits sept Souverains Chapitres, susnommés, s'unissent, s'associent & se coadunent, par ces présentes, pour dorénavant & à toujours former, en France, par association , un grand Chapitre général , sons le titre distinctif de grand Chapitre Général de France.

ARTICLE II.

Le grand Chapitre général de France, sera & ne sera essentiellement composé que 1° de sesdits sept Souverains Chapitres , 2°, des Membres de chacun de sesdits sept Souverains Chapitres.

ARTICLE III.

Le grand Chapitre général de France sera l’assemblée générale de tous les Souverains Chapitres qui existent & qui existeront régulièrement en France. Il sera le point central auquel les très-sages et les députés , où les députés de tous lesdits Souverains Chapitres se réuniront & dans lequel ils apporteront de toutes les parties du Royaume , déposeront & mettront en commun les pouvoirs & les lumières de leur Souverains Chapitres , afin de concourir surement aux opérations générales, utiles & nécessaires à sa conservation, à sa gloire , & à son accroissement.

ARTICLE IV.

Le grand Chapitre Général de France entend néanmoins que chacun de sesdits sept Souverains Chapitres conserve, séparément & à part lui, son existance & sa  manière d’exister, suivant ses loixs & ses usages, comme par le passé; pour par chacun d'eux exister & n'exister à l'avenir que sous le régime, le gouvernement, les statuts & reglemens généraux & les réglemens particuliers & de discipline du grand Chapitre général de France.

ARTICLE V.

Le rôle desdits sept Souverains Chapitres & des ТТT. RRR. & РРР. FFF. Chevaliers qui composent & forment le grand Chapitre général de France, sera incessamment dressé, publié & adressé à chacun desdits sept Souverains Chapitres & à chacun de leur membres.

ARTICLE VI.

Le grand Chapitre général de France déclare qu'il n'affiliera à lui aucun Souverain Chapitre qu'il ne soit celui d'une loge régulière pourvue de constitutions renouvellées ou accordées par le G. O. de France.

ARTICLE VII.

Le grand Chapitre général de France a délibéré, arrêté & voulu, délibère, arrête & veut qu'il soit incessamment procédé à la rédaction & confection de statuts & règlemens généraux, règlemens particuliers & de discipline , qui devront être & seront en effet inviolablement observés tant en icelui, que par tous & chacun des Souverains Chapitres qu'il jugera , dores en avant, à propos de s'affilier. A cet effet il a commis & député, commet & députe sesdits TTT. RRR. & PPP. FFF. CCC. Jean-Pierre Saurine, Alexandre-Louis Roettiers de Montaleau & Louis-Georges-Isaac Salivet.

ARTICLE VIII.

Le grand Chapitre général de France a pareillement délibéré, arrêté & voulu, délibère, arrête & veut qu'il soit procédé à une rédaction plus simple de tous & chacun les hauts & sublimes grades. Et afin d'établir une entière uniformité soit dans la pratique, soit dans la collation d’iceux, non-seulement dans son sein, mais encore dans tous les Souverains Chapitres qu'il s'affiliera; il ordonne que les cahiers de ces grades seront scrupuleusement revisés & réduits en un seul, même & unique point de forme. A cet effet, il commet & députe sesdits TTT. RRR. & PPP.FFF. Chevaliers, Jean-Pierre Graffin, Charles-Blaise-Léon Millon & Alexandre Louis Roettiers de Montaleau.

Le grand Chapitre général de France a procédé ensuite à l'élection de ses grands Officiers.

A l’unanimité ont été élus très-sage &. Grand Maître , sondit T.R. & P.F.C. Jean-Pierre Graffin ; premier & second Grands Surveillans sesdits TT. RR. & PP. FF. Chevaliers , Claude-Joseph de la Biolliere & Pierre-Louis Castel ; Grand Orateur sondit T. R. & P. F.C., Stanislas-Adam-Auguste de S. Jean de Monet ; Grand Secrétaire sondit T. R.& P. F. C., Pierre-Dominique-Louis Chicaneau; Grand Chancelier-Garde des Sceaux, Timbre & Archives, Ambroise-Louis-Joseph de Gaya ; Grand Maître des Cérémonies du dedans, Pierre-Antoine Fleury ; Grand Maître des Cérémonies du dehors, Pierre d'Albarade ; Grand Trésorier, Frédérick-David Perret ; Grand Contrôleur, Edme Clair; Grand .Aumônier Hospitalier , Jean - Charles Carpentier ; Grand, premier Expert, François-Hilaire du Verger de Ville-Neuve.

Il a été applaudi à cette élection.

Lcsdits Grands Officiers ont prêté leur obligation & il y a été applaudi.

Ils ont été installés & il a été applaudi à leur installation.

Le Grand Chapitre Général de France a voulu & ordonné, veut & ordonne que lesdits Grands Officiers ne puissent exercer leurs fonctions que jusques au jour du Jeudi Saint prochain inclusivement & qu'à ce jour il soit procédé à élection nouvelle de ses Grands Officiers & il a été applaudi a cette ordonnance.

Le Grand Chapitre Général de France à ensuite juré solennellement au G. Arch. de l'Univers, en sa présence ; chacun de sesdits sept Chapitres, dans les mains de chacun de sesdits six autres Chapitres & chaque Membre de tous & un chacun de sesdits sept Souverains Chapitres dans les mains de tous & chacun desdits autres Membres respectifs de sesdits sept Souverains Chapitres , d'exécuter & de procurer par ses successeurs l'exécution entière & inviolable de toutes & chacunes les choses dessusdites.

Il a été pareillement applaudi à cette obligation.

Fait & donné à l’Orient de l’Univers, le Siège Effectif se tenant à Paris , la première année de l’avènement du T.R.&P.F. Chevalier Jean-Pierre Graffin, Grand Maître dudit Grand Chapitre Général de France, à la Grande Maitrise de l'Ordre; comme LV Grand Maitre, les jours, mois & an dessusdits.

Signatures des Participants

 

Scellé & Timbré par nous Grand Chancelier, Garde des

Sceaux, Timbre & Archives

de Gaya                                                                         

 

 Par commandement du Grand

Chapitre Général de France

Chicaneau

 

Repost 0
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 17:44

Un réédition, attendu par tous les amoureux du Rite Français

Les trois Grands Piliers de la Franc-maçonnerie,

Colonnes et Chandeliers dans la tradition Maçonnique.

 de René Desaguliers (René Guilly) 

Editions VEGA

 

amazone.jpg 

 

Repost 0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 14:10

 

Chapitre-Rf-L-encyclopedique-1787-Toulouse.jpg

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 19:27

ANCIEN TABLEAU DE MAITRE

Maitre RF

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens