Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 14:52

MACONNERIE SYMBOLIQUE SUIVANT LE REGIME DU G.O. DE FRANCE

Note sur le G. O.

Le G. O. est le législateur de l'ordre ; il en a aussi le gouvernement et réunit tous les pouvoirs. A lui appartient de constituer des Loges eu des Chap., dans toute l'étendue du territoire Français et dans les pays étrangers qui font partie de sa correspondance,

!l est régi par 169 officiers ; savoir : 7 grands premiers dignitaires, 63 officiers d'honneur, 99 officiers ordinaires.

Le G. O. a six ateliers particuliers: savoir: une grande Loge d'administration, qui connait de tout ce qui est relatif à la correspondance , aux sceaux et aux finances.

Une grande Loge symbolique, qui connaît des demandes en constitution, de certificats de Maçons réguliers , des affaires contentieux; et qui peuvent naître dans les Loges et de tous les objets qui les intéressent.

Un grand Chapitre qui connaît des demandes en lettres capitulaires et en brefs des hauts grades ; il statue sur les affaires contentieuses élevée dans les Chapitres et sur tous les objets qui les intéressent.

Une grande Loge de conseil et d'appel, composée de 33 officiers ordinaires et de 15 représentans de services ; elle statue sur les appels des décisions émanées des deux, grandes Loges et du grand Chapitre et nomme aux offices vacants.

Une grande Loge des Grands Experts, qui connaît des fautes commises dans le G.O ou relatives à son administration.

Un grand Directoire des Rites. Ce Directoire régit, quant au dogme, tous les Rites reconnus par le G.0.

Les assemblées du G.0.sont fixées aux deux fêtes de Saint-Jean, et les travaux sont présidés par S.A.S.le Prince Archi-Chancelier de l'Empire, premier représentant du Grand Maître.

Il a d'autres assemblées, les deuxième vendredi des premier sixième et huitième Mois.

Adresse du Grand Orient: M. LE GRAND DE NETORI, rue du Four, N°47, vis à vis celle de l'Egoût, faubourg Saint Germain.

MAÇONNERIE  SYMBOLIQUE.

La Maçonnerie symbolique (comprend trois Grades,

1°. Celui D'apprenti ;

2°. Celui de Compagnon;

3°. Celui de Maître.

GRADE D'APPRENTI.

Signe.

II se fait en portant la main droite à la gorge, les doigts serrés, le pouce écarté, la retirant horizontalement vers l'épaule droite, et la laissant tomber ensuite perpendiculairement le long de la cuisse droite.

L'Ordre

Est de porter la main droite à là gorge, comme dans le premier temps du signe, et de rester dans cette attitude.

L'Attouchement.

Il se fait en donnant la main droite, et se frappant réciproquement avec le pouce sur la première phalange du doigt index, trois coups; savoir: deux précipités, distants du troisième, suivant la batterie du grade.

LA Marche.

Elle s'exécute en plaçant la pied droit la pointe en avant, le pied gauche posé derrière et en travers, pour former une équerre, et faisant ensuite trois pas en avant, partant du pied droit, faisant suivre le gauche , sans changer leur position.

La parole est

Jak

Le mot de passe est

Tubalc

La batterie.

Elle se fait par deux coups précipités et un lent, de la manière suivante:

!! !

GRADE DE COMPAGNON.

Signe.

Il se fait en portant la main droite sur le cœur, les quatre doigts sterré3 et le pouce élevé, la tirant horizontalement vers le côté droit, et la laissant tomber ensuite perpendiculairement le long de la cuisse.

L'Ordre

Est de porter la main droite sur le cœur, et de rester dans cette position.

L'attouchement

II se fait en se donnant la main droite, et frappant cinq coups, suivant la batterie du grade, avec le pouce; trois sur la première jointure du doigt index et deux sur celle du médius.

La marche.

On assemble les talons, la pointe des pieds écartée ; on porte le pied droit en avant, un peu de côté ; on fait suivre le gauche, et on assemble les talons ; on en fait autant en partant du pied gauche, et on fait un troisième pas en avant en partant du pied droit, assemblant les talons.

La parole est

Boo

Le mot de passe est

Schibo

La batterie.

Elfe se fait par cinq coups ; savoir: deux précipités et distants du troisième, qui doit être aussi distant des deux autres qui sont égaux.

!! ! ! !

GRADE DE MAITRE.

Signe.

On place le pouce sur le creux de l'estomac, les doigts serrés et étendus; ensuite on porte la main à la hauteur du front, et voltant un peu le corps à droite, le pied droit porté eu arrière, et on remet après la main et le corps dans la même position.

L'Ordre

Est de poser la main droite sur le creux de l'estomac, et de rester dans cette positions;

Attouchement.

On se prend la main, les deux pouces entrelacés, les doigts un peu recourbés vers la pointe, et les appuyant sur le poignet, en forme de griffe

La marche.

On assemble les talons, on enlève la jambe droite en avant, en la portant un peu à gauche, et la reportant ensuite à droite, et posant le pied à terre, la jambe gauche croisée derrière la droite, à la hauteur du gras de jambe.

On en fait autant de la jambe gauche, puis on porte la jambe droite en avant, faisant suivre la gauche , et la croisant derrière la droite, rassemblant après les talons, les pointes des pieds écartées pour former un équerre.

La parole est

Mac-bé-n

Le mot de passe est

Gibli

La Batterie.

Elle se fait par neuf coups ; savoir: deux précipités et un lent, comme dans la batterie d'apprenti, répétée trois fois, de la manière suivante :

!! ! !! ! !! !

Ornements de la Maçonnerie symbolique.

Les-apprentis et les compagnons portent un tablier blanc.

tes maîtres portent un cordon de droite à gauche ; c'est un ruban bleu moiré de quatre pouces de largeur, au bas duquel sont attachés un compas et une équerre croisés eu sautoir et dorés.

Le tablier est bordé et doublé en bleu.

Fonctions des Officiers

Le Vénérable préside la L. et veille à l'administration des finances.

Les Surveillants aident le Vénérable dans les travaux.

L'Orateur est le conservateur né des règlements; il donne ses conclusions sur tous les objets soumis à la discussion, et fait aux nouveaux reçus un discours moral sur l'union maçonnique.

Le Secrétaire rédige toutes les pl. des travaux.

Le Trésorier est chargé de tout ce qui a rapport aux finances.

Le Garde-des-Sceaux est chargé d'apposer les sceaux et timbre dont il est le gardien, sur toutes les planches,émanées de la L., et dont elle a ordonné l'expédition.

Le Garde-des-Archives a soin de tout ce qui y est déposé, et en tient registre par ordre de N°. Tout est sous sa responsabilité.

L'Hospitalier fait la quête à la fin de chaque assemblée, visite les FF. de la L. qui sont malades, en rend compte à chaque tenue, et distribue, les secours ordonnés.

Le 1er. Expert remplace le second surveillant absent, examine les visiteurs qui se présentent; conduit ou fait voyager les candidats quand il n'y a pas de F. Terrible.

Les autres Experts remplacent le premier lorsqu'il est absent.

Le Maître des Cérémonies introduit les Visiteurs reconnus par l'Expert, s'empare des nouveaux reçus au moment de leur proclamation, et veille à ce que chacun soit placé, en L. selon son rang.

Le F. Terrible fait voyager les Candidats.

Le Député représente la L. au G. O. ; il reçoit les pièces qui y sont adressées par elle, rend compte de tout ce qui intéresse le bien de l'ordre en général, et celui de l'Att. en particulier.

Le Maître des Banquets veille à tout ce qui leur est relatif.

L’ Architecte est le gardien de tous les bijoux, meubles et ustensiles de la L., il veille à leur conservation, comme à la plus grande économie de tout ce qui est usuel, et est le vérificateur de la caisse.

Les Adjoints aux divers offices remplissent les mêmes fonctions que les officiers titulaires, lorsque ces derniers sont absents.

Nota, les devoirs particuliera de chacun de ces officiers sont toujours relatés, dans les règlements particuliers des LL.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens