Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 12:22

Après la lecture de la délibération d'élection et de nomination, le Vénérable fera faire celle du tableau des membres de la Loge, en commençant par le dernier reçu et remontant ainsi jusqu'au plus ancien. Toutes les fois que l'on nommera un frère, les deux Maîtres des cérémonies iront en ordre, chercher ce frère à sa place, ils le conduiront au bas du tableau tracé, et le feront avancer par trois pas d'Apprenti jusqu'au pied du Trône, ou le Vénérable le prendra par la main, le fera placer dans son siège et après l'avoir couvert de son chapeau et lui avoir remis son maillet ii lui fera frapper l'ordre auquel toute la Loge obéira, après quoi il sera reconduit à sa place avec les mêmes honneurs.

Cette cérémonie faite le Secrétaire nommera les nouveaux Officiers. L'Orateur requerra leur prestation de serment ; ce que le Vénérable ordonnera en priant les Maîtres des cérémonies de conduire les nouveaux officiers au bas de la Loge Tracée et de les conduire chacun par son rang, au pied de l'Autel pour leur faire prêter serment entre ses mains de remplir les devoirs de leur charge avec la plus grande exactitude. Après la prestation de serment des nouveaux officiers, l'Orateur donnera son discours sur les devoirs d'un Maçon et de chaque emploi en Loge et finira par requérir l'installation des nouveaux officiers.

Le Vénérable avertira les Maîtres des Cérémonies de faire former par tous les Écossais une voûte d'acier sur le tableau tracé et à tous les autres frères une chaîne autour de ceux qui formeront la voûte ; il fera ensuite conduire à la porte du Temple celui qui doit le remplacer et le fera amener sous la voûte d'acier quand il frappera en Maçon sur l'Autel.

Si les Écossais n'étaient pas au nombre de dix, on compléterait ce nombre par des frères Élus et à leur défaut par des Maîtres et non par d'autres.

La voûte d'acier formée, le Vénérable sera averti par un Maître des Cérémonies que celui qui doit le remplacer est à la porte du Temple. Alors le Vénérable frappera en Maçon sur l'Autel et s'avancera avec un Maître des Cérémonies sous la voûte d'acier par trois pas d'Apprenti tandis que le nouveau Vénérable conduit par l'autre Maître des Cérémonies en fera de même.

Les Maîtres des Cérémonies n'entreront point sous la voûte d'acier, ils fermeront la chaîne, tandis que l'ancien Vénérable donnera au nouveau sous la voûte d'acier le signe d'apprenti seulement, les attouchements et mots sacrés des trois grades et enfin le mot de Vénérable. Pendant ce temps, ceux qui formeront la voûte remueront leurs Rayons et ceux formant la chaîne chanteront un cantique pour témoigner leur allégresse.

Le Vénérable ayant donné son mot à son successeur, il le conduira sur le Trône, lui remettra son habit, son bijou, son maillet et la Clef du Temple qu'il prendra sur un coussin porté par le plus jeune des Apprentis, en lui disant :

Je vous remets mon frère la clef d'un temple qui ne doit jamais être ouvert qu'aux hommes qui se dépouillent des vaines distinctions humaines et qui n'y viennent que pour pratiquer la vertu.

Ce maillet doit servir à faire exécuter vos ordres ; faites qu'ils soient agréables à tous vos frères ; et n'oubliez jamais que vous n'êtes que le premier entre vos égaux.

Ensuite il l'embrassera et lui prêtera serment de soumission.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens