Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 13:57

 

Du G.O. de France, le 10° jour du 11° mois de l'an de la V.L. 5779 

 

A LA. GLOIRE DU G. A. DE L'UNIVERS,

AU NOM ET SOUS LES AUSPICES DU S. G. M.

LE G.O. DE FRANCE,

A TOUTES LES LL. RÉGULIÈRES DU ROYAUME,

SALUT, FORCE, UNION.

TT.CC. FF.,

Nous avons la faveur de vous envoyer, dans le Billet ci-joint, le nouveau mot donné dans notre Assemblée générale du vingt-septième jour du dixième mois de cette année, & nous vous prions d'observer :

1°. Que ce billet ne peut être ouvert qu'en L. par le Vénérable, ou en son absence, par l'Officier qui préside.

2°. Que tous les Membres de notre G. O. ont prêté leur obligation de ne donner qu'en L. le mot que nous vous faisons passer, & que vous ne pouvez le recevoir ni le communiquer qu'aux mêmes conditions.

3°. Qu'il doit être donné a voix basse, par le Vénérable, à chacun des Membres de la L. & qu'il ne peut être donné aux Visiteurs qui seroient présens.

4°, Que le F. thuileur doit le demander à chaque Assemblée, à tous les FF, qui se présentent pour être introduits, mais qu'il ne doit le faire qu'à l'entrée de la L., & dedans.

5°. Que ce mot ne peut être communiqué hors de l'Attelier, à un Maçon quelconque, fût-il un des Membres de l'Attelier.

6°. Qu'il ne doit jamais être donné aux FF. Servans.

7°. Que lorsqu'un F. Visiteur qui n'aura point le mot; vous présentera un Certificat d'une L. régulière ou de notre G.O., vous devrez, avant d'introduire ce F., examiner s'il a pu assister aux Travaux de la L. dont il est Membre. Si c'est par sa négligence qu'il a été privé de recevoir le mot nouveau, vous ne pourrez point l'admettre ; mais s'il s'est trouvé dans l'impossibilité de se présenter à sa L., il suffira qu'il ait un Certificat, pour mériter de partager vos Travaux ; cependant vous lui demanderez l'ancien mot.

8°. Qu'il en doit être de même pour un F., ancien Membre d'une L. qui aura été régulière, mais qui ne subsistera plus. Vous vous assurerez si ce F. a eu le tems de se faire aggréger à une autre L., parce qu'un Maçon n'est jamais régulier quand il n'est pas Membre d'une L. régulière.

9°. Que vous ne devez jamais communiquer le mot à un F. Visiteur, à moins que vous ne soyez spécialement invités à le faire par une Planche de la L., dont le F. Visiteur est Membre. Alors la Planche de cette L. doit rester déposée dans vos Archives.

10°. Et enfin, qu'on ne doit demander le mot à un F. Visiteur , qu'après l'avoir reconnu & thuilé suivant l'usage.

Nous profitons de cette oçcasion pour prier les LL. qui n'ont point reçu les trois premières Parties du troisième Volume de l’ Etat du G.O. de France, de les faire retirer.

Nous sommes, avec les sentimens de la plus tendre fraternité, par les N. M. Q. V. S. C.

TT. CC. FF.,

Vos affectionnés & très-dévoués FF. les Officiers du G. O..

Signé, TASSIN , Président de la Chambre d'Administration.

HARVOIN , second Surveillant,

PEYRILHE, Orateur.

Arrêté au G. O. de France, lieu très – éclairé, très-régulier & très-fort, où règnent l'Union, la Paix & l’Harmonie, les jour, mois & an avant dits.

Timbré et Scellé par nous Garde des Timbre et Sceaux du G.O.de France

Par Mandement du G;O. de France (Signature) Secrétaire Général

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens