Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 15:11

Etes-vous Compagnon du métier ?

Je le suis.

Pourquoi avez-vous été fait Compagnon ?

Pour connaître la lettre G .

Que signifie cette lettre G ?

Géométrie, ou la cinquième science.

Avez-vous déjà voyagé ?

Oui, d'Est en Ouest.

Avez-vous déjà travaillé ?

Oui, à la construction du Temple.

Où avez-vous reçu votre salaire ?

Dans la Chambre du milieu.

Comment êtes-vous parvenu à la Chambre du milieu ?

Par le Porche.

Qu'avez-vous vu en passant sous le Porche ?

Deux grandes colonnes.

Comment s'appellent-elles ?

J-B. C'est-à-dire JACHIM et BOAZ.

Quelle est leur hauteur ?

Dix-huit coudées.

Quelle est leur circonférence ?

Douze coudées.

Comment sont-elles décorées ?

Avec deux chapiteaux.

De quelle hauteur sont les chapiteaux ?

Cinq coudées.

Comment sont-ils décorés ?

De réseaux et de grenades.

Comment êtes-vous parvenu à la Chambre du milieu ?

Par un escalier en forme de vis.

Combien de Maçons faut-il pour faire une loge juste et parfaite ?

Sept ou plus.

Pourquoi sept ou plus ?

Parce que sept ou plus font une loge juste et parfaite.

Qu'avez-vous vu lors de votre arrivée à la porte de la Chambre du milieu ?

Un Surveillant.

Que vous a-t-il demandé ?

Trois choses.

Un signe, un attouchement et un mot.

N.B. Le signe se fait en mettant la main droite sur le sein gauche, l'attouchement en prenant la main droite de la personne qui fait la demande et en pressant avec l'extrémité du pouce sur la première phalange de son médius ; et le mot est Jachim.

De quelle hauteur était la porte de la Chambre du milieu ?

Trop haute pour qu'un Profane puisse jeter un coup d’œil.

Qu'avez-vous vu en arrivant au centre ?

L'image de la lettre G.

Que signifie encore cette lettre G ?

Le nom de quelqu'un qui est plus grand que vous.

Qui est plus grand que moi, qui suis un Maçon libre et accepté, le Maître d'une loge?

Le Grand Architecte et Créateur de l'Univers, ou celui qui fut élevé jusqu'au Pinacle du Temple sacré.

Savez-vous transmettre la lettre G ?

Je ferai de mon mieux.

 La transmission de la lettre G

 Le tuilé

Au milieu du Temple de Salomon se trouve la lettre G,

Une lettre bonne à lire et à voir pour tous,

Mais rares sont ceux qui comprennent,

Ce que signifie la lettre G.

Le tuileur

Mon ami, si vous prétendez

Appartenir à cette fraternité

Vous pouvez dire tout de suite et avec exactitude

Ce que signifie cette lettre G.

Le tuilé

Des corps de différentes sortes

Sont découverts par la science,

Qui paraissent dans leur perfection,

Mais personne sauf un homme ne saura ma pensée.

Le tuileur

Celui qui est Juste saura.

Le tuilé

S’il est Respectable.

Le tuileur

Je suis à la fois Juste et Respectable,

J'ai mission de vous demander

De m'éclairer tout de suite,

Puisque je peux vous comprendre.

Le tuilé

Par quatre lettres et la cinquième science,

Ce G véritable repose

Sur les règles de l'art et sur la proportion,

Vous avez votre réponse mon Frère.

N.B. Les quatre lettres sont BOAZ. La cinquième science est la Géométrie.

Le tuileur

Mon ami, vous répondez bien,

Si vous me donnez les principes justes et libres

Je changerai votre titre d'ami

Dorénavant pour celui de Frère,

Le tuilé

Les sciences sont bien ordonnées

Selon la noble structure de la poésie

Un point, une ligne et une étendue,

Mais la fin est un solide.


Que le Salut de Dieu soit sur notre heureuse réunion.

Et sur tous les Justes et Respectables Frères et Compagnons.

De la Juste, Respectable et Sainte loge de Saint Jean.

D'où je viens.

Je vous salue, je vous salue, je vous salue par trois fois de bon cœur et désire connaître votre nom.

P…N….

Bienvenue mon Frère par la Grâce de Dieu.

N.B. La raison qu’on donne pour s’appeler « Loge de Saint Jean » est que Jean était celui qui marchait avant notre sauveur, et qu’il traça la première parallèle à l’Evangile. (D’autres disent que notre Sauveur lui-même fut reçu comme maçon accepté lorsqu’il vivait cette vie de chair.) Cela semble malgré tout tellement ridicule et profane, je laisse au lecteur intelligent le soin d’y réfléchir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens