Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 21:59

Texte publié in Sitwell 1928, p.108 et sq qui provenait de la collection

du Frère Sharp de Bordeaux.

Publié par Alain Bernheim dans son livre:

"Une certaine idée de la franc-maçonnerie"

Au Nom du grand Architecte de L'Univers L'An de la grande Lumière cinq Mille Sept cents cinquante deux et Le troisième dimanche 16e. du mois de Juillet;

 Règlements & Loix particulières que la Vénérable Loge la Parffaite Union de la Martinique petite fille de Clermont envoit a la Vénérable Loge de parffaite harmonie de la nouvelle Orléans province de la Louisiane aux quels elle doit se conformer au désir des Constitutions qu'elle Luy a octroyé sur la demande qui luy en a esté faite par sa deputation envers cette Vénérable en la personne du Respectable Frère Fooks Parffait d'Ecosse Pierre Carresse Maitre Simb Et F. Louis Bâtard Mre. et tous membres de la dite Vénérable Loge la parffaite harmonie.

 Article Premier.

  Cette Loge ne pourra estre composé de plus de cinquante Membres qui ne seront reconnus pour tels qu'après avoir esté scrutinés et reçus par consentement unanime de tous les Membres de la Loge a faute de quoy Ils ne seront reçus que comme visiteurs.

Article 2me.

Que cette Vénérable Loge de St. Jean sera reconnue par le titre de la Loge La Parffaite Harmonie et sera tenue tous les pre­miers Lundis du mois, et que cependant Le Vénérable pourra assembler La Loge de maître Lorsque le cas L'Exigera.

Article 3me.

Que aux Loges de travail le Vble l'ouvrira a Six heures du soir et en Esté a 8 heures ou en son absence l'Ex Vener. ou le Pe ou le S Surveillant Sans aucune restriction mais dans quelque cas que ce soit lorsque le Vble en fonction entrera celluy qui tiendra le Siège Le Luy remetra sur le Champ et on L'instruira des ouvrages qui se seront faits pendant son absence.

Article 4me.

Le Vénérable a le droit de faire assembler la Loge pour des affaires Extraordinaires quand il le jugera propos et cas quil soit absent ou Malade L'Ex Vble ou le pe ou Le Secon Survt, le pourront aussy faire corne cy dessus.

Article 5me.

Tous les membres doivent se trouver a la Loge et a L'heure prescrite Sans Quoy Ils Seront obligés avec tout Soumission d'en donner leur raison par Ecrit ou de vive voix a la première Loge Suivante, mais s'il estoit prouvé que ce fut par manque de Zelle il seroit condanné a L'amande envers la caisse des aumônes.

Article 6me.

Aucun membre de cette Loge ne pourra y estre déguisé ny retombera dans ce cas pendant la tenue de la Loge ny ne se com­portera en paroles ny esset dans une façon indécente il ne sera non plus permis a aucun masson pendant la tenue de la Loge de tenir aucune conversation particuliers ny se parler a voix Basse : aucun membre ne parlera sur aucun débat plus d'une fois. Et ce, debout après avoir demandé la parole de la façon requise : il ne sera non plus permis a aucun Visiteurs de donner son avis sur aucun débat sans y est requis.

Article 7me.

Chaque prophane qui aura Le bonheur d'estre admis a Lumière payera 400 ou autre somme que vous Jugerez plus convenable dans la quelle sera compris La contribution pour les Fraiss de la Loge les gans et Le repas ce qui est une fois payé pour les grades de Compagnon Et de Maitre qui Luy seront ensuite confféré Lorsque La Vble. Loge l'en jugera  suffisamment digne. Et chaque Visiteur qui voudra devenir membre de cette Vénérable Loge après L'avoir visitée 3 fois doit demander son agrégation la quelle Luy coûtera cent Livres au  mayen de quov il ne sera plus tenu a aucune contribution particulière pour réception de compagnon et de Maitre sil ne l'Estoit pas.

Article 8me.

Le Membre qui proposera un prophane rendra comte a La Loge de ses qualités, âge, mœurs, sa profession, et le lieu de sa naissance, et repondera de Luy après quoy il ne pourra estre Scrutiné que la Loge Orde suivante; affin que les membres puissent avoir Le temps de s'infformer de ses mœurs et de son caractère et qu'ils ne soient point Exposés a admettre dans la Respble frater­nité, un sujet qui ne possederoit pas toutes les qualités requises par les règlements et constitutions de toutes les Loges en gêneral, et par les loix particulières de cette Loge qui ne permettent a Aucun sous quel prétexte que ce puisse estre, d'Estre admis sans estre né d'un sang pur, Libre de Ses Volontés, et sans avoir contracté aucune alliance qui puisse deshonorer La pureté de la Société.

Article 9me.

Des qu'un prophane sera duement Elu ; Le membre qui L'aura proposé déposera entres Les mains du trésorier ; Les sommes fixées par l'Article 7me, de ces règlements, et se chargera de la présenter le jour qui sera Fixé pour sa réception a moins qu'il ne puisse en donner des raisons valables.

Article l0me.

Lorsqu'un prophane sera proposé et que l'on aura passé au Scrutin s'il se trouve une objection, on le repassera au Scrutin. La Loge ordre suivante. Sy la même objection sy rencontre la première Loge ordinaire on le rescrutinera pour la 3me fois Et la même objection sy trouvant ce luy qui l'aura mise sera obligé d'en donner ses raisons au Vble la façon misterieuse et requise, et sy la raison est trouvé suffisante, il sera déclaré rejeté, mais sy le Ven ne trouve pas L'objection bien fondée il la communiquera a haute voix a La Le sans nommer celuy qui la formée, et pour Lorr on Le repassera a L'Scrutin et s'il ne se trouve qu'une objection il serra déclaré duement elû, mais s'il s'en trouvoit deux il seroit rejeté sans pouvoir estre d'avantage proposé. Mais sy de la pe. Scrutin Ils se trouvoit deux objections il sera rejeté sans apel.

Article 11me.

Le Secrétaire aura un registre qui sera fourny par La Loge cotté & paraffé des Vénérables & Surveillants dans Lequel il tiendra une Liste de chaque frère, du temps de leur réception et leur demeure, il écrira aussy une minute exacte de toutes les transac­tions de La Loge qui se peuvent écrire les quelles il sera obligé de finir avant La Clôture de La Loge et Les faira signer par tous Les mambres présents il aura aussy soin denregistrer toute les Letres que la Loge pourra recevoir, qui Luy seront remises a cet effet et y faire Les réponses de la façon que le Ven Luy indiquera ainsi que de dresser les certificates qui pourront estre délivrés sur la réquisition de quelqu'un des membres ; ainsi que de faire Les Letres de convocation que l'on adresse a tous les membres de la Loge et de les délivrer il faira aussy toutes les Lectures qui pour­ront estre requise en Loge il sera fourny par La Loge un coffre pour pouvoir serrer les papiers de la Loge.

Article 12me.

Le Trésorier sera Chargé des deniers de La Loge et tiendra registre exact de ses déboursés et Frais particuliers, et des deniers quil payera par mandats tirés sur Luy qui seront signés par Le Ve & Les Surv et contre signé par le Secrétaire pour cet effet il sera fourny par La Loge un registre & un coffre dans lequel il pourra serrer Les fonds de la Loge ses papiers et ses Bijoux, il luy sera aussy fourny un tronc ou il y aura deux clefs et 2 serrures une des quelles il aura en sa garde, et Lautre sera remise au Ve Lequel tronc sera posé a la tenue dans un endroit convenable pour que chaque frère puisse y mettre l'aumône qu'il jugera apropos, ainsy que Les amandes pécuniaires cependant le F.Trésorier avant la Clôture de La Loge présentera Le tronc a tous le frères assistans Louverture sen faira tous les 3 mois auquels  temps le Trésorier sera obligé de rendre ses comptes, lesque après avoir esté examiné & trouvé justes seront signé par le Vble Les 2 Surv & contresigné par le Secrétaire. Cependant il sera tenu de randre ses comptes plus souvent s'il en est requis ; il aura soin de se randre au Lieu de la Tenue de la Loge avant l'heure prescrite affin dy pouvoir tout préparer avec décence.

Article 13me.

Un frère persécute de la fortune s'adressera a un des trois offi­ciers a qui il pourra faire part de sa triste situation. Le cas estant grave sera communiqué a tout La Loge affin que le Secours puisse estre plus abondant. Dans un moindre cas le Ven. en confferera avec ses Surv et alors ils pourront tirer un mandat sur le tréso­rier qui payera au f. indigent ce qui aura este ordonné. Les salu­taires ouvrages des aumônes pour soulager ses f. indigents estant un des plus heureux effets de l'amour fraternelle, et de L'amitié inviolable des légitimes maçons, nous ne devons rien négliger pour secourir les f oprimés c'est une bonne œuvre qui sera bénie abondament par Le grand Architecte de L'Univers.

Article 14me.

Il ne sera fait aucun repas dans La Loge a moins que une soit aux réception, ou aux festes de St. Jean Baptiste notre patron et de St. Jean L'Evangeliste Lesquels seront indispensables cependant Sy par quelque cas indispensable il seroit trouvé nécessaire on pourrait Le faire aux dépens de la Loge, observant La décence et la Sobriété qu'il convient au bon ménagement, et aux fonds de la Loge. Les petites dépenses aux quelles nous seront obligés pour les saluts indispensables sera payé par un chacun des mem­bres sans toucher aux fonds de la Loge.

Article 15me.

Aucuns frères Visiteur ne seront reçu en cette qualité a moins qu'ils ne produisent des Certifficats en forme, et qu'ils n'ayent esté Examinés par deux des membres que Le Ven luy députera a ce sujet, ou que au moins un membre de la Loge n'affirme sur sa parole de Maçon le connoitre pour vray et Légitime frère auquel cas il sera reçu selon son grade ce qui ne pourra cepen­dant le dispenser de renouvelé dans La forme requise Les Sacrés Misteres connus de tous Les Frères Et Maçons après quoy sera Salué & prendre sa place.

Article 16me.

Sy quelqu'un frère Membre de cette Loge avoit dispute d'Interest ou d'autre façon avec un de leur frère aussy Membre de La Loge ils en donneront connoissance a cette Ven. Loge ou Le Vble ou les surveillants offiriront leur médiation a laquelle ils doivent se soumettre, ce pendant sy le cas estoit de nature a ne pouvoir estre terminée par arbitrage ; ils pourront continuer leur procès non avec indignation l'un contre l'autre sans colère et sans rancune, ne disant ny ne faisant rien qui puisse empêcher L'amour fraternelle et continuant a se randre des bons offices aflin de pouvoir s'apliquer avec plus de succès & de zelle aux sacres travaux de la maconerie.

Artide 17me.

Sy un se comporte sy mal qu'il se randre incommode a la Loge soit par la mauvaise règle de sa conduite dans La Loge ou dans le Public il sera admonesté par le Vble ou par celuy des officiers A qui Le Vble donnera pouvoir, & s'il ne met pas frein a ses Imprudences il sera réprimandé par le Vble en pleine Loge, et sy alors il ne se soumet pas avec obéissance, et ne se refforme pas ce que a offancé & Scandalisé ses F il sera apelé et obligé de comparoitre à une Loge qui sera convoqué a ce sujet afin de Le juger suivant Les règlements & Loix de la Vble Loge & fraternité, soit par amande, Exclusion Limitée, ou Entière : mais s'il manquoit a comparoitre après avoir esté averty par la lettre de convocation qui luy sera remise du sujet pour lequel il est cité il sera exille a perpétuité et La procédure luy sera signiffiée de la façon usitée.

Article 18me.

Toute cette Loge assemblée en corps a le droit de faire des représentations aux Vble & Surs au cas quils ayent manqué en quelque chose qu soit contre La purité & le devoir du Légitime Maçon pourvu toute fois que cette remonstrance se fasse d'une façon décente sans aigreur ny animosité personelle, et que ce soit toujours un Maitre Maçon qui porte La parole après l'avoir obtenue, affin que le respect qui est du aux chefs de la Loge dans leur dignités soit observée avec exactitude.

Article 19me.

L'Ellection des officiers de la Loge se faira régulièrement tous les ans au jour de la St. Jean Baptiste on commancera à s'assembler le matin après la messe, et avant le repas on tiendra une Loge dans laquelle on finira toutes affaires domestiques on dinera ensuite et sur la fin du repas on ouvrira la Loge de table pendant laquelle on achèvera de régler les affaires domestiques sil en trouve.

Apres le repas on ouvrira La Loge a la quelle on procédera a L'ellection des Officiers de la Loge. Le Ven avant y procéder prononcera un discours tant a ce sujet qu'a celuy de la feste du jour L'Election du Ven se faira a la pluralité des sousfra et par scrutin, cest a dire que chaque frère chacun a son tour ira au lieu proposé ou on aura mis une table un Ecritoire et du papier et la boete de L'scrutin La il metra en Liberté Le nom du Frère pour lequel il vote sur une Billet quil metra dans la Boette qui sera remise au Vble qui en faira l'ouverture et le Frère pour qui on trouvera le plus de voix sera légitimement élu, et a l'instant sera proclamé, salué, & congratulé de la manière accoutumée et sera installé immédiatement selon L'usage anciennement Etably. Le Nouveau Vene procédera aussitôt a l'Election des officiers en nomant 3 frères pr remplir la place du pr Surveil sur lesquels on faira Le choix d'un par l'scrutin en la manière cy dessus ; ainsy de même pr le second Surveillant Quant aux autres officiers le Ven choisira un frère suivant la connaissance quil aura de ses talens pour remplir la place qui luy sera convenable quil propo­sera a La Loge aqui on laisse toute Liberté pour l'accepter ou reffuser en Notant par l'Usage ordinaire de la main.

En cas d'Egalité de suffrages pour le Ven & les Survs La voix du vénérable sera comptée pour deux.

Article 20me.

Le jour de St. Jean Bapt après l'installation du Nau Vene on faira Lecture publique de toutes Les Loix & Status généraux & particuliers ainsy que de tous Les Evénements remarquables qui pourront pu arriver dans le cour de L'année. Le F. Trésorier pré­sentera au Nau Ven un état de sa caisse et tout ce qui peut concerner sa charge. Le F. Secrétaire en faira de même par la communication de tout ordre, Letres, ou autres papiers que cette V. Loge aura pu recevoir ainsy que des resolutions particulières que cette Vble Loge aura pu avoir prise sous la direction de son prédécesseur.

Article 21me.

Les F. Secrétaire et trésorier fairont Egalement remise de tous Les Fonds, Bijoux, meubles, papiers et autres effets qui se trou­veront en Leur pouvoir apartenant a la Ven. Loge a leur Successeurs, et en fairont inventaire sus Leur registres qu'ils Fairons signer par Les nouveaux dignitaires moyennant quoy Ils seront duement décharges.

Article 22me.

Les respe f. dignitaires membres de cette Loge pourront accorder aux anciens officiers qui se seront dignement acquite de leur charges les recompenses quils jugeront apropos pr. reconnoitre les services qu'ils ont rendus a cette Loge par peur atantion en leur acordant quelques grades au dessus du Leur & par ce moyen les faire parvenir aux perfection qui paroit estre Le But de Leur désirs.

Article 23me.

Tous les membres de cette Loge payeront entre les mains du trésorier la somme de cinq Livres par chaque mois. Les quelles seront mises dans le trésor, affin de pouvoir augmenter les fonds de la Société Laquelle somme sera payable tous les premiers Lundy du Mois.

Article 24me.

Il sera nommes deux Maitres et Experts dans L’art royal en qualité de commissaires, affin de pouvoir Examiner Les Etrangers qui arriveront dans cette ville. Et prendre connoissance de leurs mœurs & caractère & en avertir Le Ven ou en son absence Les Surveillants. Ils seront obligés également de rendre compte a la Loge assemblée des découverts quils auront pu faire. Ils seront aussy Frères visiteurs des frères Malades en particulier et de tous les pauvres en gêneral. Particulièrement Ils iront a L'hôpital des pauvres Etably dans cette ville et représenteront ce qu'ils pourront remarquer nécessaire au Soulagement des pauvres Malades et nécessiteux, et communiqueront à la Loge Les moyens quils trouveront Les plus propres à leur soulagement. Sy ces mouve­ments leur occasionent quelques petites depanses Ils en fairont Leur représentation a La Loge qui ne manquera pas dy faire toute Atantion nécessaire.

Article 25me.

Aucun certifficat ne sera délivré au F qui pourra le requérir que prelablement il ne soit signé du F trésorier qui ne le signera point qu'il n'ait esté payé de ce qui pourroit estre du a La Loge par le frère en faveur de qui Le Certifficat sera fait.

Article 26me.

Les aprantifs et compagnons seront attantifs a L'Execution des travaux qui Leur serons ordonnés par Leur Maitres aux quels Ils s'Emploiront avec Zelle & Soumission et seront des premiers a se randre au Lieu indiqué surtout Lorsquil aura des Loges de réception.

Article 27me.

Le f. Orateur au jour de St. Jean et St. Jean L'Evan et a toutes Les réceptions généralement faira un discours aplicable au sujet a l'Occurance aussy bien que dans tous Les autres temps requis faira usage de Ses Lumières ; affin de nous represanter la gran­deur & L'Excelance de la maconerie et par ce moyen nous Engager comme bon maçon a fuir Le vice et pratiquer La vertue ; ce qui n’empechera pas tous les frères qui le jugeront apropos de nous favoriser de Leurs Lumières après toutes fois en avoir obtenu La permission du Vble et avoir fait une politesse au f. Orateur mais ils ne pourront Le faire que debout et découvert ; au lieu que le F. Orateur a le droit de se prononcer Assis et cou­vert. La Ven aura L’ atantion de faire accorder un plaudite a L'orateur ou au frère qui aura prononce un discours qui tendra au bien et a la gloire de L’art Royal ; et tous ces discours seront déposé dans Les archives comme des monuments autantiques du Zelle des bons Massons ou tous Les frères qui voudront s'instruire dans L'art royal pourront aler cultiver leur talens demandant a La Loge la permission de faire Lectures des dtes ouvrages qui Luy seront toujours communiqués en Loge ou ches Le Frère Secrétaire qui doit en estre Le dépositaire.

Article 28me.

Le Ven sera obligé avant La Clôture de La Loge de passer les f. présents par L'Examen convenable aux temps & aux Lieux tour a tour et sans Exception.

Article 29me.

Aucun F. ne sortira de La Loge sans en avoir obtenu la per­mission de la façon requise. Il ne prendra jamais sa place sans estre revêtu de la maniere acoutumée et se comportera avec toute décence et harmonie se nommant frère sans faire des accu­sations triviales L'un contre L'autre a peine de souffrir la puni­tion que cette acusation aura pu mériter.

Article 30me.

Le Maître des cérémonies aura soin de faire placer les Membres suivant Leur rang & dignité.

Article 31me.

Ces Loix particulières seront indispensablement Lues a tous Les nouveaux reçus Immédiatement après Leur Réception. Les quels règlements et Loix particuliers nous Enjoignons a La Venerable Loge La Parffaite harmonie de La nouvelle orleans NOTRE FILLE d'exécuter et faire exécuter dans tout Leur contenu. Leur Laissant en outre la Liberté d'y enjoindre de nouveles que nous ne scaurions prévoir estre nécessaires, en se réglant sur Les Temps et occurances ou elle porroit se trouver. Sans pourtant que Les nouveaux arrangements quelle porroit prendre puissent porte ateinte ny derroger en aucune façon quel­conque aux présentes Loix & règlements que nous Luy Etablissons comme Immuable. Que Cependant Ladite Vénérable Loge La Parffaite harmonie NOTRE FILLE nous en communi­quera toujours, et a tout temps Les nouveaux règlements cest adiré additions au presantes Quelle faira pour le bien L'avantage & La gloire de La Loge a qui nous souhaitons toute prospérité, Paix, concorde, & Union, Priant Le Grand Architecte de la maintenir toujour sous Sa Sainte Garde & protection. Fait Et Expédiée a St. Pierre de La Martinique Lan et Jour cy dessus en présence des frères Députés de la surd. Loge La Parffaite har­monie en La personne du très digne Frère Paul fooks Parffait d'Ecosse, du f Pierre Caresse maitre simbolique et f Louis Bâtard maitre auxquels nous avons remis les presantes Ensemble nos patants de Constitution & nos Letre pour La Ven Loge La Parffaite harmonie de la nouvelle orleans NOTRE FILLE leur souhaitant bon voyage Santé et Prospérité.

 SIGNATURES

et Sceaux

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens