Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 00:39

 1599-1711

Transformation de la Maçonnerie opérative écossaise en Franc-Maçonnerie spéculative.

1717

Création de la Première Grande Loge qu'une controverse du milieu du XVIIIe siècle fera appeler usuellement Grande Loge des "Modernes".

1725-1730

Formation à partir du vieux fonds rituel de la Maçonnerie opérative écossaise du système en trois grades de la première Grande Loge (dites des "Modernes"). Ces rituels sont divulgués en 1730 dans le livre La Maçonnerie disséquée.

Implantation des première loges spéculatives en France, elles utilisent, comme toutes les loges en France au XVIIIe le rituel de la Première Grande Loges dite des "Modernes".

1751

Création en Angleterre d'une seconde Grande Loge, dite des "Anciens".

1773

Réforme de la Première Grande Loge de France, fondée en 1738, qui se transforme en Grand Orient de France.

1776

Le Grand Orient de France intègre le Rite Écossais Rectifié élaboré depuis quelques mois par des loges lyonnaises et alsaciennes.

1786

Le Grand Orient de France fixe un rituel standard pour la Maçonnerie symbolique. Il sera imprimé en 1801 sous le titre du Régulateur du Maçon.

1804

Les Maçons rapatriés des Antilles ramènent de leur séjour de quelques années aux États-Unis le Rite pour les grades symboliques de la Grande Loge des "Anciens" : La version française de cette Maçonnerie des "Anciens" va s'appeler Rite Écossais Ancien et Accepté. Ses zélateurs fondent une Grande Loge Générale Écossaise. Quelques mois après sa création, le Grand Orient de France l'intègre. En dépit de la rupture du "Concordat de 1804" et du passage d'une partie des ateliers sous l'autorité d'un Suprême Conseil rival de celui du Grand Orient, celui-ci conservera toujours quelques loges au R.E.A.A. tout au long du XIXe siècle.

1813

En Angleterre, sous la pression du pouvoir politique, les Grandes Loges des "Modernes" et des "Anciens" fusionnent. Le Rite retenu est largement celui des "Anciens"; on l'appellera Emulation (du nom de la loge de conciliation chargée de l'élaborer). Ce rite se diffusera dans tout l'Empire colo¬nial britannique. Le rite des "Modernes", de la Première Grande Loge, n'est donc plus pratiqué... que par le Grand Orient de France sous le nom de Rite Français.

1858

Publication par le G.O.D.F.d'une nouvelle rédaction du Rite Français. Les "Rituels Murât" du nom du Grand Maître sous l'autorité desquels ils ont été rédigés.

1862

Intégration du Rite de Memphis (créé en 1838) au G.O.D.F.

1885

Publication par le G.O.D.F.d'une nouvelle rédaction du Rite Français. Les "Rituels Amiable" doivent leur nom à celui qui en fut l'artisan et le promoteur : l'avocat positiviste Louis Amiable.

1893

Oswald Wirth propose avec ses "Rituels interprétatifs" une version du Rite Écossais Ancien Accepté qui souligne son symbolisme quitte à le surcharger de gloses diverses. Ce rituel est adopté par plusieurs ateliers de la Grande Loge Symbolique Écossaise. C'est de cette époque que date la différenciation croissante entre le Rite Français et le Rite Écossais Ancien Accepté sur le plan de la densité symbolique.

Des frères de la Grande Loge Symbolique Écossaise créent une obédience mixte utilisant le R.E.A.A.: la G.L.S.E. Le Droit Humain.

1894

La Grande Loge Symbolique Écossaise se réconcilie avec le Suprême Conseil du R.-.E.-.A.-.A.-.; une nouvelle organisation pour la gestion des grades bleus est mise en place : la Grande Loge de France.

1902

La R.-.L.-.L'Arc-en-Ciel, la dernière loge de la Grande Loge de Misraïm, disparaît.

1907

Des frères de la R.-.L.-.L'Arc-en-ciel reconstituent avec une patente venant d'Angleterre la Grande Loge de Memphis-Misraïm. Les Rites de Memphis et de Misraïm avaient en effet été exportés de France vers les États-Unis puis l'Angleterre dans les années 1860, c'est durant ce périple qu'ils fusionnèrent.

1911

Le G.-.O.-.D.-.F.-.réveille le Rite Écossais Rectifié.

1913

Des frères quittent le G.-.O.-.D.-.F.-. pour fonder la Grande Loge Nationale Indépendante et Régulière (G.-.L.-.N.-.F.-.depuis 1948) reconnue par la Grande Loge Unie d'Angleterre quelques mois après sa création. La nouvelle obédience accueille des frères anglais expatriés en France qui y implantent le Rite Emulation (standard de la Maçonnerie anglaise).

1938

À l'initiative d'Arthur Groussier, le G.O.D.F. élabore une nouvelle version du Rite Français qui réintègre un certain nombre d'éléments symboliques.

1955

Impression de la version définitive du "Rituel Groussier" qui reprend le texte de 1938 avec quelques aménagement de style.

Création de la R.-.L.-.Devoir et Raison au sein de laquelle s'élabore une version traditionnelle du Rite Français le Rite Moderne Français Rétabli.

1958

Des frères soucieux de ne pas se couper de la tradition humaniste et libérale de la Maçonnerie française quittent la G.-.L.-.N.-.F.-. et créent la G.-.L.-.N.-.F.-.- Opéra (devenue depuis Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra). Ils pratiquent majoritairement le R.-.E.-.R.-.mais ont quelques loges au Rite Emulation. Ils apportent aussi dans la sphère de la Maçonnerie libérale la cérémonie de l'Installation Secrète du Vénérable Maître. Des frères appartenant par ailleurs au G.-.O.-.D.-.F.-. y créent quelques ateliers au Rite Moderne Français Rétabli.

1959

La Grande Loge Féminine de France - constituée en 1945 par les loges d'adoption de la Grande Loge de France encouragées à prendre leur "indépendance" - abandonne le Rite d'Adoption pour adopter le R.-.E.-.A.-.A.-.

1963

Quelques dizaines de loges de la Grande Loge de France rejoignent la G.L.N.F. Neuilly-Bineau et y apportent le R.E.A.A.

1968

À la suite de la tentative d'initiation de Louis Pauwels à la G.-.L.-.N.-.F.-.Opéra et de divergences sur l'orientation du travail symbolique, des frères quittent l'obédience pour fonder la Loge Nationale Française. Celle-ci regroupe quelques ateliers travaillant au R.E.R., au Rite Emulation et au Rite Moderne Français Rétabli qu'elle rebaptise Rite Français Traditionnel.

1972

Le Grand Orient de France donne à la Grande Loge Féminine de France une patente pour pratiquer le Rite Français. Parmi les loges féminines qui se fondent au Rite Français, certaines choisissent la version Rite Moderne Français Rétabli. En 1975, le G.O.D.F.lui donnera une patente pour pratiquer le R.E.R.

1973

Création de la G.-.L.-.M.-.U.-.- Droit Humain Tradition par des loges du DH refusant le poids des hauts-grades dans l'obédience. Elle pratique donc le R.-.E.-.A.-.A.-. ; le G.-.O.-.D.-.F.-.lui donnera une patente pour pratiquer le Rite Français en 1975. Aujourd'hui le  Rite Français y est devenu très majoritaire.

Les loges du Nord de la L.-.N.-.F.-., animées par Jacques Martin, font sécession et créent la Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis - Humanitas. La G.-.L.-.I.-.S.-.R.-.U.-.pratique le R.-.M.-.F.-.R.-.et le R.-.E.-.R.-. auquel elle ajoutera le R.-.E.-.A.-.A.-. Elle deviendra mixte en 1975.

1974

Autour de Jacques Lapersonne, ancien Conseiller de l'Ordre, des frères ayant élaboré le Rite Opératif de Salomon au sein de la R.-.L.-.Les Hommes .-.G.-.O.-.D.-.F.-.) fondent l'Ordre Initiatique Traditionnel de l'Art Royal (O.-.I.-.T.-.A.-.R.-.).

1978

Des frères quittent la L.-.N.-.F.-. pour rejoindre la G.-.L.-.N.-.F.-., ils y apportent le Rite Français Traditionnel. La G.-.L.-.N.-.F.-.a aujourd'hui une centaine de loges travaillant au Rite Français.

1982

Fondation de la G.-.L.-.M.-.F.-., constituée au Rite Français. Elle se veut, comme le G.-.O.-.D.-.F.-., sur lequel sa constitution est calquée, une fédération de Rites et pratique aussi le R.-.E.-.A.-.A.-., le R.-.E.-.R.-. (et le Rite de Memphis-Misraïm.

Pierre MOLLIER

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre-Philippe Baudel 02/03/2010 04:50


Bonjour,
Vous indiquez au sein de votre site que le Rite de Misraïm aurait été intégré en 1865 au Grand Orient de France, or, il n'en a absolument jamais rien été. Ce qui a été parfaitement démontré,
contradictoirement je le précise, documents historiques, Charte et Patente à l'appui, avec les historiens, dont Pierre Mollier, auprès du Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France - et dénoncé
officiellement, par mon entremise, entre nos deux Puissances précisément le 25 juin 2009.
Et préciserais encore pour besoin, que toute entité qui se réclamerait de représenter le Rite de Misraïm sans l'imprimatur de la GLMM ne pourra désormais qu'encourir d'être déclarée
anticonstitutionnel par nous.
Cela étant dit, nous ne sommes aucunement réfractaire à tout apport nouveau qui pourrait éventuellement nous contredire. Avec nos remerciements pour votre correction et/ ou réponse. Avec mon Acc
Frat,
Pierre-Philippe Baudel
SGM - GLMM


MONTALEAU 02/03/2010 16:08



Mon TRF,


Nous sommes très honoré de te compter parmi nos lecteurs et profitons de cette occasion pour t’adresser nos sentiments les plus fraternels.


Concernant l’information communiquée dans notre  article, nous l’avons  trouvé dans une planche publié voila déjà plusieurs années  par
 notre Frère Pierre Mollier du Grand Orient de France.


Nous n’avons pas effectué de recherches  sur le sujet, et n’avons bien évidement  pas d’avis ni de justificatifs à te communiquer.


Nous  acceptons  volontiers  tes fraternelles observations, et procéderons dans les plus brefs délais à la rectification demandée.


Notre Blog serait également très heureux de recevoir quelques informations sur ta Grande Loge ainsi que sur le devenir de ton Site.


Très fraternellement



Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens