Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 14:28

La Loge est précédée de la Salle des Servans, de celle des Visiteurs, du Vestibule & du Porche.

La Loge, dans la forme d'un quarré long , est décorée dans son pourtour de Colonnes de marbre blanc, d'ordre Ionique, enrichies de cannelures & de guirlandes de fleurs ; les bases, les chapiteaux & les graines des cannelures sont en or: ces Colonnes forment de grands & de petits entre-colonnemens  les trois grands des faces du midi & du nord , sont remplis par de grandes niches, dont les voussures sont ornée de caissons & de rosaces. Des Statues caractéristiques eu marbre blanc, posées sur des piédestaux de porphyre, occupent ces niches.

Dans les petits entre-colonnemens on voit des Médaillons de lapis, enrichis de bordures en or, sous lesquelles pendent des guirlandes de fleurs ; des têtes de lions suspendent ces Médaillons, & dans chacun d'eux sont gravés les Attributs caractéristiques des Officiers dignitaires de la Loge au-dessous on lit en lettres d'or, des Inscriptions analogues à chaque Attribut.

Sous les sophires des colonnes, le pourtour de la Loge est décoré d'une draperie de velours bleu, enrichie de franges, crépines & glands d'or, et  retroussée par des cordons.

La face de l'Occident est décorée de deux petits entre-colonnemens et d'un grand. Le grand est rempli par la porte principale de la Loge, en bronze verd.

La voûte de l'Édifice est ornée de différens trophées & attributs caractéristiques placés dans la voussure & dans la frise de l'entablement ; dans les moulures sont taillés différens ornemens en or : une très-vaste ouverture encadrée dans une large moulure, ornée de fruits en or, laisse voir le Ciel, dans lequel font disposées les trois grandes lumières symboliques, le Soleil, l'Etoile flamboyante, & la Lune.

Le Soleil darde ses rayons à l'Orient, au centre paroît, en transparent, l'Etoile mystérieuse du deuxième grade ; la Lune, enveloppée de légères vapeurs, éclaire l'Occident.

Le pavé est couvert d'un tissu oriental, formant une mosaïque de carreaux noirs & blancs, encadrés d'un entrelas, combiné des mêmes couleurs.

Les trois grandes Etoiles, disposées dans l'ordre mystérieux, portées par des candélabres d’or, étoient les seules lumières qui éclairoient la L:. avant son inauguration.

Les tables des deux Surveillans sont adossées aux deux colonnes symboliques, qui ornent l'Occident.

Ces deux colonnes en airain ont leurs chapiteaux ornés de pommes de grenades & surmontées de grandes corbeilles, portant des lys & grenades d'or sans nombre. Ces Lys, chargés d’Etoiles, éclairent la voûte de l’Edifice.

Les tables des premier & second Surveillans, et celles des autres Officiers dignitaires, étoient chargées des Bijoux de leurs grades et couvertes de gaze blanche. Ces Bijoux en forme d'Etoiles d'or enrichies de pierreries, étoient attachés à de larges cordons de moëre blanche, terminés par une rosette aurore.

La draperie de la face de l'Orient étoit baissée & cachoit le Trône pendant la Cérémonie. Des socles triangulaires, placés fur des acrotaires dans les deux entre-colonnemens de l'Orient, élèvent des trépieds en or, de forme antique, d'où s'élancent des parfums & des tourbillons de flammes destinées à répandre la lumière fur le Trône : au-dessus sont suspendus des lustres de crystaux portant plusieurs Etoiles, servant à completter le nombre de 81, répandues dans l'intérieur delà Loge et portées par des girandoles de crystaux.

 On parvient au Trône par sept degrés, terminés par les bases des trois entre-colonnemens & de la balustrade qui enferme l'enceinte.

Au fond de cette enceinte se trouve le bloc de marbre blanc, sur lequel le Vénérable trace le travail des Ouvriers. Ce bloc est supporté par des têtes de béliers; de leurs cornes sortent des guirlandes de fruits et de fleurs, attachés avec des rubans : les sculptures, ainsi que les moulures du bas, sont en or.

Il est chargé du Livre des Statuts de l'Ordre, du Livre d'or, des Réglemens de la Loge, des Lettres de constitution accordées par le Grand Orient de France, d'un Compas , du Bijou & des Ornemens du Vénérable.

Le Trône est de velours bleu céleste, enrichi, tant sur le siège que sur le dossier, d'une mosaïque brodée eu or & parsemé d'étoiles de même métal. Le demi-cercle qui l'environne est garni de banquettes à dossier, couvertes de velours bleu, enrichies de franges & glands d'or. Les parois au pourtour sont décorés de draperie retroussée de velours bleu orné, de franges, crépines & glands d'or, & les revers font parsemés d'étoiles.

 Au-dessus du dossier du Trône est un triangle formé de pierreries dans un disque de feu, dans lequel on lit en caractères ardens, le mot inéfable, qui animoit et éclairoit seul l'Orient par sa vive & éclatante lumière.

Cet autel est couvert d'un grand et magnifique dais, dont la corniche dorée est richement décorée en sculpture; ses pentes de satin bleu céleste, garnies de franges & de galons sont chargées d'étoiles, ainsi que le plafond; de grandes aigrettes de plumes blanches ornent ces angles & en couronnent l'extrémité ; de larges rideaux de même couleur parsemés de lames d'or en broderies, & d'étoiles , sortent de dessous les pentes de ce dais ; ils sont retroussés ; des nœuds les attachent à La houpe dentelée, qui dans la frise de l'enceinte du Trône en embrasse la forme.

La voussure du Trône est décorée des douze Signes du zodiaque, des sept Planettes, & parsemée d'étoiles d'or.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens