Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 00:05
« Dans la 20° assemblée, il a été arrêté que les profanes ou les maçons proposés pour être initiés ou affiliés le seront par le sac des propositions ou secrètement au vénérable par les frères qui les présenteront. Les trois chambres s’étant fait représenter ces décisions, ont cru devoir en choisir une des deux, et statuer définitivement qu’elle est celle que l’on doit adopter. La matière mise de nouveau  en délibération, les chambres ont arrêté que les profanes ou les maçons seront proposés secrètement au vénérable, qui les proposera ensuite à la loge.

Il a ensuite été mis en délibération combien il sera proposé de questions au profane présenté lorsqu’il sera dans la chambre des réflexions. Les chambres ont arrêté qu’il en sera proposé cinq et ont prié le VF Salivet de les rédiger et de les proposer dans la première assemblée.

Enfin il a été mis en délibération quelle obligation on adoptera et les chambres ont adopté la suivante.

Avant de faire prêter l’obligation, le vénérable dira au récipiendaire, mettez votre main sur la bible et sur cette épée symbole de l’honneur.

Obligation

Je jure et promets devant le Grand Architecte de l’Univers de garder inviolablement tous les secrets qui me seront confiés par cette respectable loge, de ne les écrire, tracer, graver ni buriner sur aucune matière, que je n’en aie reçu la permission expresse et de la manière qui me sera indiquée, d’aimer et secourir mes frères ; et de me conformer à tous les règlements de la respectable loge.

Je consens, si je deviens parjure, d’avoir la gorge coupée, le cœur et les entrailles arrachés, mon corps brulé et réduit en cendres, mes cendres jetées au vent, et ma mémoire en horreur à tous les maçons.

Pour garant de ma promesse, je donne ma parole d’honneur entre vos mains, vénérable, et devant tous les frères qui m’écoutent.

Cependant plusieurs frères ont représenté qu’il serait peut être mieux de retrancher le consentement à subir des peines qui ne peut être exécutés, mais à la pluralité de six voix contre trois, les chambres ont été d’avis de conserver l’ancienne formule. » 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens