Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 01:58

Philippe duc de Wharton (1728-1731)

Né en Angleterre en 1698, d'abord fidèle sujet de la dynastie hanovrienne- ce qui lui avait valu, à l'âge de vingt ans, la dignité de duc (20 Janvier 1718)- Wharton était entré dans l'opposition dans les derniers temps du cabinet Stanhope.

C'est en 1722, que Wharton avait été élu  Grand Maitre de la Grande Loge d'Angleterre et c'est sous son gouvernement que sera publié le livre des Constitutions d'Anderson (Janvier 1723).

Suspect aux Hanovre, Wharton passa (vers la fin de 1723)  sur le continent. On le vit à Vienne, à Madrid, à Rome, ou résidait alors le Prétendant.

 Il vint à Paris en Mai 1728 et c'est durant son séjour dans la capitale, que sera fondée la Grande Loge du royaume de France, qui regroupera les quelques Loges Parisiennes ;

Il sera Désigné, premier Grand Maitre des Loges Françaises, et fera adopter, les Devoirs et Règles à l'usage des Maçons Libres du Royaume de France, traduction quasi littérale des Constitutions d'Anderson ;

Peu après, Wharton quitta la France pour l'Espagne ou il mourut le 31 Mars 1731.

 

Jacques Hector Maclean (1731-1736)

Successeur de Wharton à la Grande Maitrise.

Né en 1703 à Calais, fils d'un noble Stuartiste réfugié en France,  il fit ses études à Edimbourg, mais revint en France en 1721 et se fixa à Paris ou il vécut jusqu'en 1745.

Il participa à la tentative du Prétendant Charles Edouard en Ecosse, mais, après avoir occupé Edimbourg, les Jacobites furent écrasés à Culloden le 28 Janvier 1746. Maclean fait prisonnier, ne fut relâché qu'en 1747.

Il revint en France. On ne sait pas au juste ou et quand il mourut, si c'est à Paris ou à Rome, si c'est en 1750 ou en 1751.

Le 27 Décembre 1735, il apporta quelques modifications aux textes des Devoirs et Règles mis en place par Wharton.

 

Charles Radclyffe comte de Derwentwater (1736-1738)

Né le 3 Septembre 1693, à Little Parndon Essex. Il prendra une part active à l'insurrection jacobite de 1715, il sera fait prisonnier mais parviendra à s'échapper et s'installera en France.

En 1745, il voulut participer au soulèvement Jacobite, mais son bateau fut capturé. Mis en accusation à cause de du rôle qu'il avait joué en 1715, il fut décapité à Little Tower Hill  le 8 Décembre 1746.

A la Grande Loge annuelle du 27 Décembre qui l'élut Grand Maitre en remplacement de Maclean, le comte Derwentwater approuva les Devoirs et Règlements tels qu'ils avaient été arrêtés l'année précédente.

Lors de l'assemblée de Grande Loge du 24 Juin 1738 on lui donna pour successeur à la charge de Grand Maitre, Louis Pardaillan de Gondrin, duc d'Antin, premier Grand Maitre français en France.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens