Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 21:13

La disposition du local

Comme au premier grade.

Les inscriptions de la Chambre des Réflexions

Comme au premier grade.

Le tableau de la Chambre des Réflexions

Comme au premier grade.

La préparation physique du Candidat

Il est habillé en Compagnon, sans armes.

La marche

La marche s’effectue par les trois pas mystérieux de Maitre.

Le premier pas consiste à passer le pied droit par-dessus la représentation diagonalement de l’Occident au Midi ; tenant la jambe gauche en équerre à la hauteur du gras de la jambe et restant quelques instants sur la jambe droite. Le second pas consiste à passer la jambe gauche par-dessus la représentation, diagonalement du Midi au Nord, et tenant la jambe droite en équerre contre le mollet de la gauche. Le troisième pas consiste à porter la jambe droite au bas de la représentation où il vient joindre les deux pieds en équerre.

La position du serment

Comme au premier grade.

L’escalier du Temple

On fait gravir au Récipiendaire les sept marches du Temple.

La Chambre du Milieu

Les sept marches, conduisent à la Chambre du Milieu.

Le mot de passe

GIBLIN. C’est le nom des habitants du mont GIBEL qui tiraient les pierres de la carrière et façonnaient les cèdres pour la construction du Temple.

La batterie

Elle se fait par neuf coups, deux précipités et un lent, comme dans la batterie d’apprenti, répétée trois fois:

00,-0, 00,-0, 00,-0

L’ordre

L’ordre du grade est d’étendre la main droite les quatre doigts serrés, le pouce écarté et posé sur le cœur.

Pour quitter l'ordre, on abaisse simplement la main.

Le signe

Le signe se fait étant debout et à l’ordre en portant la main à la hauteur du front la paume en dehors ; la tête un peu effacé du coté droit et faisant un mouvement du corps en arrière.

Le signe de détresse

Si un Maçon se trouve en péril, il doit porter les mains jointes sur la tête, le plat de la main vers le ciel et dire : A MOI LES ENFANTS DE LA VEUVE.

L’ancienne parole de Maitre

JEHOVA. C’est le nom de Dieu en Hébreu.

L’attouchement

Les cinq points parfaits de la maitrise

Pied droit contre pied droit, genou contre genou, main à main, chaque main droite embrasse le poignet de l’autre de façon que les paumes des deux mains soient l’une contre l’autre, (les deux pouces entrelacés, les doigts un peu recourbés vers la pointe, et les appuyant sur le poignet, en forme de griffe), bras gauche sous l’épaule gauche, ayant par ce moyen, estomac contre estomac.

La parole sacrée

MAC BENAC. Cette parole signifie, LA CHAIR QUITTE LES OS.

L’habillement

Un tablier de peau blanche, doublé en bleu et bordé d’un ruban étroit bleu, la bavette est abaissée.

Le glaive

Comme au premier grade.

Les gants

Comme au premier grade.

Le chapeau

Les Maitres sont couverts en Loge de Maitre.

Le nom du Maitre

GABAON. C’était le nom d’une ville de Palestine où furent déposés le tabernacle et l’autel des holocaustes sous le règne de David. Salomon y offrit de grand sacrifices et y reçu le don de Sagesse pour juger le peuple et discerner le bien du mal.

L’âge

Sept ans et plus.

La place

Les Maitres se placent indistinctement sur l’une ou l’autre colonne après les Officiers.

Le baiser fraternel

Comme au premier grade.

Le travail

Le Maitre travaille sur la planche à tracer.

Le tableau mystérieux

Le tableau présente :

L’intérieur du Temple sans ornements ;

Les portes du Nord, du Midi et de l’Occident ouvertes ;

La porte de l’intérieur fermée ;

L’escalier à sept marches au devant de la porte d’Occident ;

Le pavée mosaïque au troisième palier ;

Les deux colonnes, aux cotés de l’escalier ;

Le cercueil au milieu du tableau avec une équerre à la tête, et aux pieds un compas ouvert, les branches de l’un et de l’autre tournées vers le cercueil.

Le grand tapis ou voile noir

Il contient des emblèmes funèbres comme des larmes ;

Au milieu, un triangle en or avec la lettre J au centre surmontée d’une branche d’acacia ;

Aux quatre angles des têtes de mort, avec des os en sautoir.

Les lumières

La Loge doit n'être éclairée que de neuf étoiles, on peut se servir de bougies jaunes, si l'on veut, en trois groupes de trois chacun, portés sur autant de guéridons placés, l'un près du Premier Surveillant, l'autre près du Second, et le troisième à l'Orient coté Midi, près de la table du Trésorier.

La position du corps d’Hiram

Il est couché, la jambe gauche étendue, la droite repliée en équerre, le genou élevé, le bras gauche étendu et le droit plié en équerre la main sur le cœur à l’ordre de Compagnon et recouverte de son tablier.

Le monticule

A l’extérieur du tableau, dans l’angle à gauche, faisant face à l’Orient, il y a un monticule, ou amas de terre dans lequel est fichée une branche d’acacia.

Les appellations

Le Vénérable de la Loge, porte le titre de Très Respectable.

Les Officiers et les Maitres, portent le titre de Vénérable.

La place et le bijou du Très Respectable

Comme au premier grade.

La place et le bijou des Officiers

Comme au premier grade.

Le remplacement des Officiers

Comme au premier grade.

Le Tuileur

Comme au premier grade.

Les applaudissements

Ils se font avec les mains selon le rythme de la batterie de Maitre: 00,-0, 00,-0, 00,-0

Le signe de consentement

Comme au premier grade.

Le signe d’opposition

Comme au premier grade.

Les déplacements

Comme au premier grade.

Les entrées

Comme au premier grade, mais avec la batterie, la marche, et l’ordre de Maitre.

Les sorties

Comme au premier grade, mais avec l’ordre de Maitre.

La demande de la parole

Comme au premier grade.

Au début de son intervention le Frère doit dire : « Très Respectable ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens