Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 21:11

GRAND ELU ECOSSAIS

 

La disposition du local

Il faut trois Chambres :

1° La Chambre de Préparation ;

2° La Voute Secrète ;

3° Le Temple dans sa Perfection.

 

La préparation physique du candidat

Il est habillé avec une robe de couleur blanche bordée de rouge, avec une ceinture rouge à la grecque. Il est sans armes, tête nue et pieds nus ; il porte des sandales pour chaussures.

 

La marche

La marche s’exécute par 3, 5, 7, 9. Ces pas signifient la descente de l’escalier ; ils se font de coté, parce que l’espace manquerait.

Les pas se font, savoir, trois pas de coté partant du pied gauche, cinq en partant du pied droit, sept du gauche et trois fois trois en partant d’abord du droit, puis du gauche, ensuite du droit, et au dernier pas formant l’équerre.

 

La position du serment

Comme au premier ordre.

 

Le mot de passe

ELHANAM. Ce mot signifie : A DIEU GRÂCE.

 

La batterie

Elle se fait par trois, cinq, sept et neuf, en observant la manière ci-après désignée:

00, 0 00, 0 0 0 00, 0 0 0 0 0 00, 0 00, 0 00, 0

 

Le signe

Le signe s’appelle signe d’extase ; il se fait les bras étendus jusqu’à la hauteur de l’épaule, les mains ouvertes en équerre, la tête penchée sur l’épaule gauche, le pied gauche en arrière.

L’on y substitue le signe d’écharpe, lequel se fait en portant la main droite, la paume en haut à l’épaule gauche, et la retirant le long du corps à la hanche droite.

Le signe d'écharpe, sert aussi pour salut et pour demander la parole.

Le contre signe est celui du ventre coupé ; il se fait en portant la main droite, la paume en haut, à la hanche gauche, et la retirant horizontalement à la droite.

 

L’ordre

L’ordre est le commencement du signe d’écharpe.

Pour quitter l'ordre, on abaisse simplement la main.

 

L’attouchement

L’attouchement se fait en se prenant mutuellement la main droite, que l’on se renverse de l’un à l’autre par trois fois en disant : BERITH NEDER SCHELEMOUTH.

 

La parole sacrée

SCHEM HAMM PHORASCH. C’est le nom inexplicable qui sert à exprimer le nom des quatre lettres, ou TETRAGRAMMATON

 

L’habillement

Un tablier blanc bordé et doublé de rouge, sur la bavette sera l’étoile flamboyante ; au dessous vers le milieu sera le compas couronné sur un quart de cercle avec une médaille dans le milieu représentant le soleil.

Une écharpe rouge avec franges d’or, elle passera de l’épaule droite à la hanche gauche.

Le bijou

Le bijou d’or sera un compas couronné sur un quart de cercle, au milieu duquel est une médaille à dix rayons, représentant d’un coté le soleil et de l’autre l’étoile flamboyante. Le bijou sera suspendu à un large ruban ponceau moiré, lequel sera porté au cou, et formera un triangle.

 

Le glaive

Comme au premier grade.

 

Les gants

Comme au premier grade.

 

Le chapeau

Comme au troisième grade.

 

L’âge

Neuf ans.

 

La place

Comme au premier ordre.

 

Le baiser fraternel

Comme au premier grade.

 

Le tableau mystérieux

Sur le haut de la ligne du midi il y a un puits dans lequel tombe à plomb un rayon. A l’opposé sur le haut de la ligne un buisson ardent jetant une grande flamme. Au milieu de ces objets, un compas couronné sur un quart de cercle et entre les pointes de ce compas, les chiffres 3, 5, 7 et 9 ; au midi vers le milieu une table supportant des vases.

Au nord et en face l’autel des sacrifices, entre deux et au dessous du compas en partant de l’occident, un escalier de 24 marches divisées en repos par 3, 5, 7 et 9 ; en avant de l’escalier, et à l’occident, un grand vase ; le fond du tableau est noir.

 

Les lumières

Les lumières seront au nombre de vingt sept divisées en trois groupes de neuf, savoir :

A la colonne du Midi près l’Orient par 3 fois 3, à l’Occident, près le Premier Surveillant par 8 et 1, à l’Occident, près le Second Surveillant par 6 et 3.

 

Les applaudissements

Ils se font avec les mains selon le rythme de la batterie par 3, 5, 7 et 9, suivi du triple VIVAT.

 

Le signe de consentement

Comme au premier grade.

 

Le signe d’opposition

Comme au premier grade.

 

Les appellations

Le Président, porte le titre de Très Grand.

Le Premier Surveillant, celui de Premier Grand Surveillant.

Le Second Surveillant, celui de Second Grand Surveillant.

Les Officiers, celui de Grand Officier.

Les Ecossais, celui de Sublime Maitre.

 

La place et le bijou du Très Grand

Comme au premier ordre.

La place et le bijou des Officiers

Comme au premier ordre.

 

Les entrées

Un Frère qui veut pénétrer dans le Chapitre, après l’ouverture des travaux doit, frapper à la porte par la batterie du grade, l’Expert répond de même, et le Frère réplique de même.

Le Frère qui entre, se rend à pas libres entre les Surveillants, se met à l’ordre, et attend que le Très Grand, lui dise de prendre place.

Si le Frère est membre du Chapitre, il quitte l'ordre et regagne sa place seul.

Si c’est un Visiteur, le Maitre des Cérémonies, doit le conduire.

 

Les sorties

Un Frère qui veut quitter les travaux, demande la parole, et prie le Très Grand de lui permettre de se retirer.

Le Frère se rend à l’Occident, se met à l’ordre entre les Surveillants et attend que le Très Grand lui accorde la sortie.

Si le Frère est membre du Chapitre, il quitte l'ordre et sort.

Si c’est un Visiteur, le Maitre des Cérémonies, doit le conduire jusqu’à la porte.

 

La demande de la parole

Un Frère qui veut prendre la parole, s’adresse au Surveillant de sa colonne, en se levant et en faisant le signe d’écharpe.

Au début de son intervention le Frère doit dire : Très Grand.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de MONTALEAU
  • : Instruction du rite Français
  • Contact

Recherche

Liens